Mélina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mélina est un prénom féminin.

Origine[modifier | modifier le code]

Mélina est un prénom d'origine grecque, dérivant de "μέλισσα", l'abeille ou "μέλι", le miel.

Son étymologie se rapproche de celle du prénom Mélissa et ne doit pas être confondue avec celle du prénom Mélanie, de "μέλανας", noire.

Popularité[modifier | modifier le code]

Ce prénom était resté presque exclusivement utilisé en Grèce, lorsque la notoriété internationale de l'actrice, chanteuse et femme politique grecque Mélina Mercouri (1925-1994) le fit connaître dans le monde entier. Cependant il était attesté en France depuis longtemps quoique restant très peu usité. A partir du milieu du XXe siècle il s'est peu à peu répandu dans de nouveaux pays, dont la France. Mais il ne connait une véritable expansion que depuis le début des années 2000.

Fête[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas à proprement parler de Sainte Mélina dans le calendrier grégorien. En raison de son étymologie, on peut cependant l'associer à Mélissa qui est fêtée le 12 février[1], par association avec Mélitios Ier d'Antioche, célébré ce jour dans la liturgie romaine sous le nom de Saint Mélèce d'Antioche. Évêque de Sébaste puis patriarche d'Antioche, partisan du concile de Nicée et opposé aux ariens, il fut une personnalité importante du christianisme du IVe siècle. Il était estimé pour son caractère vertueux et sa grande culture.

Cependant certains choisissent de fêter Mélina le 26 janvier, en raison de la similitude de consonance avec le prénom Mélanie malgré l'étymologie absolument différente. Mélanie l'Ancienne, célébrée ce jour, était une patricienne romaine qui aurait fondé le monastère double du Mont des Oliviers, que sa petite fille Mélanie la Jeune améliora et rendit célèbre. Elle mourut en Terre Sainte vers 410.

Les « Mélina » célèbres[modifier | modifier le code]

  • Mélina Mercouri (1920-1994), actrice, chanteuse et femme politique grecque. Outre une brillante carrière d'actrice et de chanteuse, elle fut une inlassable opposante à la dictature des colonels entre 1967 et 1974, période durant laquelle elle dû s'exiler en France. De retour en Grèce après la chute du régime, elle fut députée du PASOK (Mouvement socialiste panhellénique) en 1978, et ministre de la culture de 1981 à 1989, puis de 1993 à sa mort en 1994. Lors de son décès, une semaine de deuil national fut décrétée.
  • Mademoiselle Mélina, pseudonyme d'une actrice du XIXe siècle.
  • Mélina Robert-Michon (née en 1979), athlète française spécialiste du lancer du disque, vice-championne du monde 2013 et détentrice du record de France.
  • Melina Pérez (née en 1979), catcheuse américaine, 3 fois "Championne féminine", deux fois" Championne des Divas" et première femme à avoir remporté ces deux titres la même année.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]