Mélilot officinal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mélilot officinal ou Mélilot jaune (Melilotus officinalis) est une plante herbacée à fleurs jaunes de la famille des Fabacées (Légumineuses) qui présente un intérêt comme plante fourragère et comme plante mellifère.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Melilotus officinalis (L.) Lam. Famille des Fabacées, sous-famille des Faboideae, tribu des Trifolieae.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Littéralement « Lotus à miel » (du grec meli, miel, lotos, lotus). Il s'agit probablement du « lotus trifolié » de Dioscoride.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

Mélilot officinal, Mélilot jaune, Petit-trèfle jaune, Couronne royale, Luzerne bâtarde, Trèfle des mouches, Herbe aux puces.

en : melilot, de : Honigklee, ro : sulfina, it : meliloto.

Description[modifier | modifier le code]

Plante herbacée, bisannuelle, de 30 à 120 cm de haut, à tiges dressées, à nombreuses petites fleurs jaunes disposées en grappes allongées; floraison de juin à octobre. Les feuilles ont trois folioles denticulées. Les fruits sont des gousses droites non arquées, vert noirâtres à maturité. Cette plante contient de la coumarine, qui lui donne une odeur agréable.

Répartition[modifier | modifier le code]

Elle est très répandue, en plaine, dans les régions tempérées d'Europe.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Quelquefois cultivée comme fourrage, elle risque de provoquer chez les bovins la maladie du « mélilot gâté » lorsque le foin mal séché fermente. La coumarine se transforme alors en dicoumarol, agent anticoagulant, dont l'ingestion peut provoquer des hémorragies.

Elle est très visitée des abeilles ; elle peut aussi constituer un bon engrais vert: pour cela, on la trouve souvent dans la rotation culturale en agriculture biologique.

C'est une plante médicinale dont les sommités fleuries sont employées pour leurs propriétés anti-inflammatoires et protectrices du système vasculaire et anti-spasmodique. C'est un préventif des thromboses et embolies. Elle est employée en médecine populaire pour ses propriétés résolutives, émollientes et calmantes (sédative).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Galerie photos[modifier | modifier le code]