Mélecey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mélecey
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Canton Villersexel
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Villersexel
Maire
Mandat
Dominique Euvrard
2014-2020
Code postal 70110
Code commune 70336
Démographie
Population
municipale
157 hab. (2012)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 31′ 12″ N 6° 29′ 28″ E / 47.52, 6.491147° 31′ 12″ Nord 6° 29′ 28″ Est / 47.52, 6.4911  
Altitude Min. 283 m – Max. 375 m
Superficie 3,35 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Mélecey

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Mélecey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mélecey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mélecey

Mélecey est une commune française située dans le département de la Haute-Saône en région Franche-Comté.

Le village est marqué par un passé minier de plusieurs siècles avec l'exploitation de la houille et l'halite du bassin keupérien.

Géographie[modifier | modifier le code]

Membre de la Communauté de communes du pays de Villersexel (CCPV), le village se situe dans une cuvette entourée de collines, au pied de la Motte de Grammont (540 m). Le territoire communal repose sur le bassin houiller keupérien de Haute-Saône[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Villargent Georfans Rose des vents
Villers-la-Ville N Grammont
O    Mélecey    E
S
Les Magny Fallon

Histoire[modifier | modifier le code]

Mélecey dépendait de la seigneurie du prieuré de Marast.

Une saline exploite de la saumure sur le territoire du village pour en tirer l'halite[2].

Des mines de houilles sont également exploitées sur la commune et aux alentours après l’accord d'une concession le [3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
mars 2001 réélu en 2008[4] Pierre Savarin    

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2012, la commune de Mélecey comptait 157 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
286 305 357 369 437 405 416 407 460
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
438 436 390 361 335 315 316 255 257
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
246 236 215 191 184 153 137 113 142
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2012
186 165 188 153 189 199 179 173 157
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2004[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

L'association Mel'Vil, commune aux deux villages de Mélecey et Villargent, organise des manifestations diverses: repas, marches, sorties...

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le village est traversé par un petit ruisseau provenant de l'étang de Fallon et qui va se jeter dans le Scey à Beveuge.

L'église actuelle située au centre du village date du XVIIe siècle. Construite avec une partie des pierres de l'église d'origine, elle abrite un beau mobilier du XVIIIe siècle.

Sur la place de l'église se trouve un lavoir rénové et en eau.

Des vestiges d'une voie romaine existent dans les bois de Chenot.

Le village renferme également une saline, laquelle fut le cadre d'un spectacle "Son et Lumière".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Thirria, Manuel à l'usage de l'habitant du département de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne), p. 184-185.
  2. Presses Univ. Franche-Comté, Sel, eau et forêt d'hier à aujourd'hui,‎ (lire en ligne), p. 494-496.
  3. « Compte-rendu des travaux des Ingénieurs des Mines », p. 20 (Haute-Saône).
  4. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :