Mélanome de la choroïde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma d’une section transversale de l’œil humain ; la choroïde est en violet.

Le mélanome de la choroïde ou mélanome choroïdien est un cancer de la choroïde qui constitue l’une des couches de la paroi du globe oculaire, située entre la sclérotique à l’extérieur et la rétine à l’intérieur. Avec le corps ciliaire et l’iris, la choroïde forme l’uvée.

Épidémiologie[modifier | modifier le code]

Ce type de mélanome est rare mais il s'agit néanmoins du cancer de l’œil le plus fréquent chez l'adulte. En 2006, on dénombre 500 à 600 nouveaux cas de mélanome de la choroïde par an en France et le chiffre reste stable[1].

Diagnostic[modifier | modifier le code]

Clinique[modifier | modifier le code]

Les mélanomes de la choroïde peuvent rester longtemps asymptomatiques ou être découverts incidemment pendant un contrôle ophtalmologique de routine. En général, plus le cancer est antérieur au niveau de l’œil, plus les symptômes tardent à apparaître cliniquement.

Les symptômes sont les suivants :

Examens complémentaires[modifier | modifier le code]

Traitement[modifier | modifier le code]

Les traitements sont liés à l'évolution de la pathologie au moment de la découverte[2] :

  • traitement chirurgical par énucléation[3] ;
  • radiothérapie ;
  • curiethérapie ;
  • hadronthérapie par protons avec un bon contrôle local des mélanomes ainsi qu'un bon taux de conservation oculaire[4] ;
  • thermothérapie transpupillaire ou laser diode, option pour le traitement du mélanome de la choroïde du pôle postérieur[5] ;
  • traitements médicaux à base de dacarbazine : ils n'ont pas encore démontré leur efficacité sur ce type de pathologie[6].

Évolution[modifier | modifier le code]

Les formes métastatiques ont un mauvais pronostic avec une survie moyenne d'environ un an. Toutefois, un cinquième des cas ont des survies prolongées, dépassant quatre ans[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L. Bengrine-Lefevre, L. Desjardins et S. Piperno-Neumann, « Le mélanome de la choroïde : revue de la littérature », La Lettre du Cancérologue, Edimark Santé, vol. 1,‎ janvier-février 2006, p. 20-28 (lire en ligne)
  2. [PDF] E. Frau, Traitement des mélanomes choroïdiens : arbre décisionnel, 2011
  3. R. Kallel et al., « Mélanome primitif de la choroïde: étude de 12 cas », Oncologie, Springer-Verlag, vol. 12, no 1 Supplément,‎ décembre 2010, p. 125-131 (ISSN 1292-3818 et 1765-2839, DOI 10.1007/s10269-010-1965-9, résumé)
  4. (en) Lumbroso L, Levy C, Plancher C, Frau E, D'hermies F, Schlienger P, Dendale R, Mammar H, Delacroix S, Nauraye C, Noel G, Ferrand R, Desblancs C, Mazal A, Validire P, Asselain B, Desjardins L., « Results of proton beam irradiation for treatment of choroidal melanoma », Journal français d'ophtalmologie, vol. 25, no 3,‎ 2002, p. 290-297 (PMID 11941255) modifier
  5. P. De Potter et L. Levecq, « Thermothérapie transpupillaire dans le traitement du mélanome de la choroïde », Journal français d'ophtalmologie, Paris, Masson, vol. 24, no 9,‎ 2001, p. 937-943 (ISSN 0181-5512, résumé)
  6. (en) E. Wöll et al., « Uveal melanoma: natural history and treatment options for metastatic disease », Melanoma Research, vol. 9, no 6,‎ décembre 1999, p. 575-581 (lire en ligne)
  7. Rietschel P, Panageas KS, Hanlon C, Patel A, Abramson DH, Chapman PB, Variates of survival in metastatic uveal melanoma, J Clin Oncol, 2005;23:8076-8080