Mélanie Henique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mélanie Henique Swimming pictogram white.png
Mélanie Hénique.jpg
Mélanie Hénique aux Championnats de France en petit bassin 2011
Informations
Nages Papillon
Période active En activité
Nationalité Française
Naissance 22 décembre 1992
Lieu Amiens
Club Amiens Métropole Natation
Records
Grand bassin Trois records de France individuels en carrière
Palmarès
Ch. du monde grand bassin 0 0 1
Ch. d'Europe grand bassin 0 0 1
Ch. de France 2 1 2
Distinctions
Une médaille mondiale
Une médaille européenne
Un titre de championne de France

Mélanie Henique (née le 22 décembre 1992 à Amiens) est une nageuse française spécialiste du papillon. Après plusieurs récompenses dans les championnats internationaux dans les catégories juniors, elle se révèle parmi l'élite mondiale en 2010 en décrochant un premier titre de championne de France et une médaille de bronze européenne sur son épreuve de prédilection, le 50 m papillon. Elle atteint la consécration en juillet 2011 avec une médaille de bronze aux Championnats du monde à Shanghai sur le 50 m papillon.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2007, elle remporte la médaille de bronze du 50 m papillon lors des Championnats d'Europe juniors organisés à Anvers, en nageant la longueur de bassin en 27 s 57. Moins à l'aise sur la distance supérieure, elle ne passe pas les séries éliminatoires. Juste après cette compétition, en juillet 2007, elle termine neuvième du 50 m papillon en gagnant la finale B des Championnats de France. L'année suivante, elle termine cette fois au pied du podium des Championnats d'Europe juniors disputés à Budapest, en 26 s 90, un temps qui constitue cependant le nouveau record de France. Elle ne manque cependant pas le rendez-vous planétaire de la catégorie d'âge se tenant à Monterrey au Mexique. Seulement devancée par l'Italienne Silvia Di Pietro en finale du 50 m papillon, elle remporte la médaille d'argent en 27 s 09. En fin d'année, lors de la saison en petit bassin, elle devient vice-championne de France en terminant deuxième du 50 m papillon en 26 s 43, à près d'une seconde de la détentrice du record de France Diane Bui Duyet.

Elle confirme sa place de dauphin au niveau national en remportant le même métal quelques mois plus tard à l'occasion des Championnats de France en grand bassin, organisés à Montpellier. Durant la compétition, elle bat à deux reprises le record de France avant que Bui Duyet ne lui subtilise en finale, ne la devançant au passage que de deux centièmes de seconde pour le titre national. Cette performance la qualifie pour les Championnats du monde tenus à Rome durant l'été. Toujours lors des Championnats de France, elle s'aligne également sur 50 m nage libre mais est éliminée en demi-finale, et termine au pied du podium en signant un nouveau record personnel en 59 s 07, record de France des moins de 17 ans. Peu avant les Mondiaux, elle s'était illustré à l'occasion des Jeux méditerranéens en gagnant le 50 m papillon.

À la fin de l'année, elle améliore ses records personnels lors des Gymnasiades 2009, équivalent de championnats du monde scolaires, tout en remportant les 50 et 100 m papillon, records du monde de la catégorie à la clé[1],[2]. Pour la première fois championne de France en avril 2010 à Saint-Raphaël, elle remporte la médaille de bronze du 50 m papillon début août lors des Championnats d'Europe organisés à Budapest.

Lors des championnats mondiaux 2011 fin juillet, elle termine à la 3e place, un podium bien mérité après une course exceptionnelle, derrière Therese Alshammar (argent) et Inge Dekker (or). Elle bat son propre record personnel mais également le record de France avec 25.86.

Deux ans plus tard, elle ne réédite pas cette exploit lors des championnats du monde de natation 2013 à Barcelone, ne terminant que 6ème de la finale.

Auparavant, elle n'avait pas participé aux Jeux olympiques 2012, puisque sa discipline favorite, le 50m papillon, n'est pas discipline olympique

Palmarès[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Grand bassin[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats du monde en grand bassin
Discipline / Année Drapeau : Italie Rome 2009 Drapeau : République populaire de Chine Shanghai 2011 Drapeau : Espagne Barcelone 2013
50 m papillon 26e temps des séries
26 s 71
Bronze
25 s 86
6e
25 s 96

Petit bassin[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats du monde en petit bassin
Discipline / Année Drapeau : Émirats arabes unis Dubaï 2010
50 m papillon 10e des demi-finales
25 s 91
100 m papillon 18e temps des séries
58 s 58

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats d'Europe en grand bassin
Discipline / Année Drapeau : Hongrie Budapest 2010
50 m papillon Bronze
26 s 09

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Performances lors des championnats de France en grand bassin
Discipline / Année Dunkerque 2008 Montpellier 2009 St-Raphaël 2010 Schiltigheim 2011 Dunkerque 2012
50 m nage libre 55e temps des séries
28 s 16
15e des demi-finales
26 s 77
11e
26 s 54
- 18e temps des séries
26 s 87
50 m papillon - Argent
26 s 12
Or
26 s 36
Or[n 1]
26 s 19
4e
27 s 15
100 m papillon 15e des demi-finales
1 min 03 s 55
4e
59 s 07
Bronze[n 2]
1 min 00 s 37
Bronze[n 3]
59 s 87
29e temps des séries
1 min 04 s 43

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels[modifier | modifier le code]

Records personnels en grand bassin
Épreuve Temps Compétition Lieu Date
50 m papillon 25 s 86 Championnats du monde 2011 Shanghai, Chine 30 juillet 2011
100 m papillon 58 s 74 Gymnasiade 2009 Doha, Qatar 12 décembre 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes :

  1. 2e derrière la Néerlandaise Inge Dekker
  2. 4e derrière l'Américaine Kimberley Vanderberg
  3. 4e derrière la Néerlandaise Inge Dekker

Références :

  1. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 50 m papillon dames des Gymnasiades 2009, sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2100.
  2. (en)(fr)[PDF] Résultats officiels de la finale du 100 m papillon dames des Gymnasiades 2009, sur omegatiming.com. Consulté le 10 août 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]