Mégapode maléo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Mégapode maléo (Macrocephalon maleo) est une espèce d'oiseau appartenant à la famille des Megapodiidae. C'est la seule espèce du genre Macrocephalon, et d'après Alan P. Peterson, c'est une espèce monotypique.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cette espèce est endémique du Sulawesi. Il y aurait environ deux à trois mille maléos vivant actuellement. Toutefois, ceux-ci sont en danger car leurs œufs représentent une source de protéines appréciable pour les populations pauvres vivant sur l'île. Autrefois, le nombre d'œufs de maléo qui pouvait être collecté était fixé par l'autorité, empêchant leur disparition. Certains villages revendiquent un droit coutumier d'accès aux plages de nidification des maléos, alors que le droit indonésien les protège [1].

Comportement[modifier | modifier le code]

Le maléo est monogame. Au moment de la ponte, les maléos creusent un trou, soit dans le terreau de l'île volcanique sur laquelle coulent des ruisseaux d'eau bouillante provenant du sol volcanique, soit sur le sol des plages chauffées par le soleil, afin de trouver un emplacement où la chaleur est suffisante pour permettre le développement et l'éclosion de l'œuf pendant les deux à trois mois de son incubation. Cette chaleur empêche également certains prédateurs tels que les varans de s'attaquer aux œufs, le sable étant trop chaud pour qu'ils y restent assez longtemps pour déterrer l'œuf. Cependant, ceux-ci font l'objet de collecte par les hommes. Les maléos peuvent enterrer leur œuf en quelque heures, mais il est absolument nécessaire qu'ils l'enterrent le jour de sa ponte, sinon celui-ci est perdu. Il y a donc des batailles entre les couples de maléos au moment où ceux-ci viennent enterrer leur œuf. L'oisillon éclot, sort du sable en deux jours et commence à se nourrir lui-même en picorant le sol. Il sait déjà voler, mais peu d'oisillons survivent à leur premiers jours hors du sable[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Documentaire "Le maléo, l'oiseau des volcans" (der Maleo, der Vögel der aus den Erde kommt), de Eberhard Meyer, Allemagne, 2009, 43mm

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :