Médiation culturelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La notion de médiation culturelle désigne, en sciences de l'information et de la communication, l'espace de relations entre le public et :

Mais « La médiation culturelle ne s'inscrit pas seulement dans des pratiques et dans des œuvres : elle s'inscrit aussi dans des logiques politiques et dans des logiques institutionnelles. (…) La médiation culturelle fonde, dans le passé, le présent et l'avenir, les langages par lesquels les hommes peuvent penser leur vie sociale, peuvent imaginer leur devenir, peuvent donner à leurs rêves, à leurs désirs et à leurs idées, les formes et les logiques de la création » (Bernard Lamizet).

Acteurs[modifier | modifier le code]

La médiation culturelle est animée et définie par les acteurs, conscients ou non, qui habitent les faits culturels[pas clair] : ce sont des médiateurs culturels.

Au sens large[modifier | modifier le code]

Au sens large, tous les participants à un fait culturel[Quoi ?] en sont des médiateurs, qu'ils soient créateurs d'une œuvre, spectateurs, amateurs ; chacun peut être un "passeur de culture", consciemment ou pas.

Au sens restreint[modifier | modifier le code]

Usuellement on appelle ainsi surtout les professionnels de la médiation culturelle. Ils exercent leurs activités au sein d'institutions, de collectivités territoriales, d'associations et d'entreprises. Ils font parfois partie d'un service pédagogique, service culturel ou encore service des publics.

Formations et qualifications[modifier | modifier le code]

Il existe des diplômes de médiation du patrimoine (ne pas confondre avec la médiation patrimoniale, laquelle porte sur les différends). Des diplômes de médiation culturelle et communication sont délivrés dans différents cadres disciplinaires en particulier les sciences du langage, les Sciences de l'Information et de la Communication ou l'Histoire de l'Art.

Missions[modifier | modifier le code]

La mission du médiateur culturel est de faire le lien entre le public et l'œuvre ; il peut s'agir de médiation orale (visite, ateliers..) ou de médiation écrite (écriture de journaux d'exposition, cartels détaillés, fiches de salles). Il a un rôle particulier à jouer avec les publics dits "éloignés" ou "empêchés" pour des raisons culturelles, sociales ou économiques, ainsi qu'avec les publics handicapés où son rôle de passeur est précieux. Le rôle du médiateur culturel a été souligné dans la loi musée[1], intégrée aujourd'hui au Code du patrimoine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article 7 de la loi musée du 4 janvier 2002 : chaque musée labellisé musée de France dispose d'un service ayant en charge les actions d'accueil du public, de diffusion, d'animation et de médiation culturelles. Le cas échéant, ce service peut être commun à plusieurs musées.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Lamizet, La médiation culturelle, L'Harmattan, 2000.
  • Elisabeth Caillet, A l'approche du musée : la médiation culturelle, Presses universitaires de Lyon
  • Alain Chante, 99 réponses sur... la culture et la médiation culturelle, CRDP/CDDP Languedoc-Roussillon, 2000
  • François Hers, Le Protocole, Les presses du réel, 2001 (en ligne).
  • Laurence Kaufmann et Olivier Voirol (coord.),Médiations. Hommage à Paul Beaud, Réseaux, no 148-149, 2008, 436 p. - (ISBN 9782746221901)
  • Jean Caune, La démocratisation culturelle : une médiation à bout de souffle, Presses universitaires de Grenoble, collection Art, culture, public, 2006 - (ISBN 2706113405)
  • Jean Caune, Pour une éthique de la médiation : le sens des pratiques culturelles, Presses universitaires de Grenoble, collection Communication, Médias et sociétés, 1999 (ISBN 270610824X)

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites de médiation scientifique
Site de médiation culturelle
  • (fr) Colloque international sur la médiation culturelle organisé à Montréal en décembre 2008: Forum la Rencontre
La médiation du patrimoine