Médaille d'or de la Royal Astronomical Society

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La médaille d'or remise à Asaph Hall en 1879

La médaille d'or est la plus prestigieuse récompense remise par la Royal Astronomical Society britannique, depuis 1824.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début, il arrivait souvent que plusieurs médailles soient décernées la même année, mais à partir de 1833 il fut décidé de n'en délivrer qu'une seule par an. Ceci créa un problème en 1846 après la découverte de Neptune, car beaucoup pensaient qu'une récompense devrait être remise à la fois à John Couch Adams et Urbain Le Verrier. Une controverse s'ensuivit, et aucune médaille ne fut remise en 1847.

Pour résoudre la controverse, douze médailles d'« estime » furent remises en 1848, notamment à Adams et Le Verrier, et le rythme d'une médaille par an reprit à partir de 1849. Adams et Le Verrier ne reçurent leur récompense qu'en 1866 et 1868, respectivement.

À part deux exceptions en 1867 et 1886 où deux médailles furent décernées, et quelques années où il n'y en eu pas du tout, ce rythme continua jusqu'en 1963. Depuis 1964 deux médailles sont remises tous les ans, une dans le domaine de l'astronomie et l'autre celui de la géophysique.

Lauréats[modifier | modifier le code]

1824[modifier | modifier le code]

1850[modifier | modifier le code]

1900[modifier | modifier le code]

1950[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]

Médailles d'argent[modifier | modifier le code]

En deux occasions, des médailles d'argent furent également décernées, mais cette idée fut rapidement abandonnée par la suite.

Médailles d'« estime » de 1848[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « RAS Honours Outstanding Astronomers and Geophysicists », Royal Astronomical Society (consulté le 25 mars 2011)
  2. « RAS honours outstanding astronomers and geophysicists », Royal Astronomical Society,‎ 19 janvier 2011 (consulté le 10 janvier 2013)
  3. « RAS honours leading astronomers and geophysicists », Royal Astronomical Society (consulté en 17 février 2012)
  4. « 2013 winners of the RAS awards, medals and prizes », Royal Astronomical Society,‎ 10 janvier 2013 (consulté le 12 janvier 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]