Mécanisme à verrou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Culasse ouverte d'une Winchester modèle 70. Elle a un fini brossé (en) doré.

Dans le domaine des armes à feu, un mécanisme à verrou désigne le mécanisme d'une arme dont la culasse est située sur le canon et dont l'ouverture et la fermeture sont activées manuellement avec une petite poignée, généralement placée à droite. Après le tir, la poignée est manipulée pour ouvrir la culasse, ce qui éjecte la douille et arme le percuteur[note 1]. À ce moment, une nouvelle cartouche peut être insérée avant d'effectuer l'opération inverse pour refermer le mécanisme.

Les mécanismes à verrou sont la plupart du temps installés sur des fusils, mais ils existe également certains fusils de chasse (shotguns) et quelques armes de poing à verrou.

Les mécanismes à verrou sont utilisés dès le début du XIXe siècle, notamment sur le needle gun (en) de Johann Nikolaus von Dreyse. De la fin du XIXe siècle jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le fusil à verrou est l'arme standard de l'infanterie de la plupart des corps militaires du monde. Comparativement aux autres types de mécanismes, il est robuste, fiable, puissant (par la solidité du chambrage) et permet une bonne précision de tir. Le mécanisme est plus léger et de coût moindre que les mécanismes de chargement automatique et peut être monté et démonté beaucoup plus rapidement en raison de la petite quantité de pièces amovibles. Cependant, il ne permet pas une cadence de tir aussi grande que des mécanismes à levier (en) ou à pompe (en), et encore moins par rapport aux armes semi-automatiques.

Dans les domaines militaires et policiers, le mécanisme à verrou a été grandement remplacé par des armes aux mécanismes semi-automatiques ou à sélecteur de tir, bien que le mécanisme à verrou demeure dominant dans la conception des fusils de précision. Il demeure également populaire dans les domaine de la chasse et du tir sportif.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Bolt action » (voir la liste des auteurs)

  1. Cela peut également être fait lors de la fermeture, selon les modèles.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]