Mère et fils (film, 2013)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Mère et fils (film, 1997)

Mère et fils

Titre original Poziția copilului
Réalisation Călin Peter Netzer
Scénario Călin Peter Netzer
Răzvan Rădulescu
Acteurs principaux
Pays d’origine Roumanie Roumanie
Genre Drame
Sortie 2013
Durée 112 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Mère et fils (roumain : Poziția copilului) est un film roumain réalisé par Călin Peter Netzer, sorti en 2013.

Présenté au Festival de Berlin, il remporte l'Ours d'or du meilleur film. Il est sélectionné pour représenter la Roumanie aux Oscars du cinéma 2014 dans la catégorie meilleur film en langue étrangère[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un soir de printemps particulièrement froid, Barbu, au volant de sa voiture, erre dans les rues à 50 km/h au-dessus de la limite autorisée, et renverse un enfant. Le garçon meurt peu après l'accident. Barbu encourt entre trois et quinze ans de prison. Sa mère, Cornelia, une architecte membre de la haute société du pays, décide d'intervenir et commence une campagne pour sauver son fils léthargique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 76 Countries In Competition For 2013 Foreign Language Film Oscar », sur le site de l'AMPAS (consulté le 15 décembre 2013)
  2. (en) « Prizes of the international jury », Internationale Filmfestspiele Berlin (consulté le 2 décembre 2013)
  3. Citation originale : « With an impressive attention to detail and an easy, unaffected storytelling, Calin Peter Nezer describes how maternal love's darker sides and a son's hopelessly failed emancipation are amplified by a terrible tragedy. With a delicate hand he highlights the characters and lets them grow into three dimensional portraits in a sincere and genuine drama where the turning point is allowed to take place inside the viewer as much as on the silver screen. »
  4. (en) « Winners of the 24th Stockholm International Film Festival », Stockholm International Film Festival,‎ 14 novembre 2013 (consulté le 2 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]