Mánekenk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Mánekenks, Haushs ou Aushs autodénommés Mánekenks étaient des indigènes amérindiens qui appartenaient à l'ethnie considérée comme la plus ancienne de la Terre de Feu. De ce fait on leur suppose une origine paléoaméricaine et non pas indo-américaine. Si une telle supposition est correcte, ce qui est très probable, ils ont habité l'archipel fuégien depuis quelque 10 000 ans.

C'étaient des chasseurs habiles, de mode de vie nomade. Ils chassaient le guanaco, et partageaient bien des coutumes avec les Onas ou Selknams, et parmi ces coutumes, leurs armes, spécialement l'usage du petit arc et de flèches en pierre, ainsi que les vêtements à base de peaux, et la pratique du rituel d'initiation des jeunes gens appelé hain.

Notes et références[modifier | modifier le code]