Lyoko-guerrier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lyoko-guerrier est un terme employé pour désigner certains personnages des séries Code Lyoko et Code Lyoko Évolution. D'abord employé par les fans uniquement, il est utilisé officiellement dans la saison 3, puis dans Le réveil de XANA.

Le terme est utilisé pour désigner le groupe des héros, et uniquement ceux-là. Ce groupe est composé de collégiens du collège Kadic, menant secrètement leur lutte contre le virus en parallèle avec leurs cours. Il a été formé par Jérémie Belpois et Aelita Schaeffer. On pourrait l'associer aux seuls personnages combattant XANA sur le monde vituel de Lyoko, mais de fait l'emploi du terme est plus souple.

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Les trois Lyoko-guerriers combattants d'origine sont :

  • Ulrich Stern, qui a été le premier mis au courant de l'existence de Lyoko par Jérémie.
  • Yumi Ishiyama, qui a été mise au courant par Ulrich et recrutée.
  • Odd Della Robbia, qui a été le premier à être virtualisé en tentant de reprendre son chien Kiwi, qu'Ulrich et Jérémie voulaient utiliser comme cobaye pour tester les scanners.

Les personnages suivants ne remplissent ou n'ont pas toujours rempli toutes les conditions, mais sont également considérés comme des Lyoko-guerriers :

  • Aelita Hopper est habitante du monde numérique dès le début de l'histoire (ce n'est que bien plus tard qu'on apprend qu'elle est une humaine ordinaire à l'origine), mais elle n'est considérée comme Lyoko-guerrière qu'à partir de la saison 3, quand elle dispose enfin d'une arme offensive (c'est Yumi qui lui décerne le titre, ce qui est la première utilisation du terme par une source officielle).
  • Jérémie Belpois, qui a découvert Lyoko et Aelita en premier (c'est lui qui a rallumé le Supercalculateur), ne se rend pratiquement jamais sur Lyoko, excepté dans des circonstances exceptionnelles, et son apparence virtuelle n'a jamais été révélée. Il n'a été confronté à des monstres qu'une seule fois (Épisode 31 Mister Pück), et il prouvera qu'il n'est pas fait pour le combat à cette occasion. Il est surtout l'opérateur des Lyoko-guerriers, et se charge de les guider, de les virtualiser ... À ce titre, son rôle dans le groupe est aussi important que celui des Lyoko-guerriers. Implicitement, en désignant William comme le 6e Lyoko-guerrier, le magazine Manga Kids le désigne comme un Lyoko-guerrier lui aussi.
  • William Dunbar devint le 6e Lyoko-guerrier au début de Dernier round, mais tombe ensuite sous le contrôle de XANA, et le demeure dans la saison 4. Il est le seul Lyoko-guerrier à être durablement au service du programme multi-agent. Le considérer comme un Lyoko-guerrier signifie qu'on utilise le terme uniquement pour désigner une personne qui combat sur Lyoko, et non le fait qu'elle combatte contre XANA (Ceux qui veulent faire la distinction le qualifient parfois de XANA-guerrier). Il dispose d'une épée capable d'envoyer des attaques d'énergie pure depuis qu'il est passé sous le contrôle de XANA. À la fin de la saison 3, il surpasse les autres Lyoko-guerriers en puissance, mais ceux-ci, dotés de nouveaux équipements, parviennent à l'égaler dans la saison 4. Le clone de William a agi en outre en faveur des Lyoko-guerriers la plupart du temps.

Enfin, les personnages suivants, sont des alliés importants des Lyoko-guerriers, sans toutefois en faire partie :

  • Sissi a été impliquée dans la découverte de XANA et de Lyoko, mais elle a refusé d'aller sur le monde virtuel, et même d'entrer dans un scanner. De plus, elle a alerté les autorités lors d'une des premières attaques de XANA. Considérant qu'ils ont été trahis, les autres membres du groupe ne lui racontèrent pas ce qui s'était passé après que sa mémoire fut effacée. Elle est de fait rejetée par le groupe au début ; plus tard, elle leur vient en aide plusieurs fois, mais sans jamais que les héros la fassent entrer dans leur cercle, au sens qu'ils ne lui ont pas permis d'entrer dans les scanners pour qu'elle ne soit plus soumise à l'effacement de mémoire.
  • Franz Hopper, bien qu'il soit dans le monde virtuel et lutte contre XANA, ne peut être classé parmi les Lyoko-guerriers, puisqu'il ne fait pas vraiment partie du groupe. De plus, on ne sait même pas vraiment quel est son état physique, tout ce qu'on sait est qu'il a évolué entre les 3 premières saisons et la 4e.

Avatars[modifier | modifier le code]

Comme dit précédemment, tous les Lyoko-guerriers possèdent des "avatars" (plus souvent appelées des « tenues de combat » dans la série), c'est-à-dire des formes virtuelles. Ces avatars sont créés par le Supercalculateur en désassemblant les molécules des corps réels, puis en les réassemblant sur Lyoko sous forme de données. Ils sont créés à l'image des rêves, des désirs inconscients et des personnalités de leurs propriétaires, aussi aucun Lyoko-guerrier ne possède le même avatar qu'un autre:

  • Odd devient un homme-chat violet ; cela serait dû au fait qu'il est aussi souple qu'un chat et apprécie la couleur violette.
  • Ulrich devient un samouraï ; cela serait dû à sa personnalité, qui se rapproche de celle d'un samouraï, ainsi qu'à son goût pour les arts martiaux.
  • Yumi devient une geisha ; cela serait dû à son attachement à la culture japonaise.
  • Aelita devient une sorte d'elfe, ce qui serait dû à Mister Pück, la poupée offerte par sa mère, qui est à l'effigie d'un elfe.
  • William devient une espèce de guerrier du futur, ce qui semble s'expliquer par son goût apparent pour les jeux vidéo futuristes (voir épisode 65 Dernier round)

Ces avatars sont généralement dotés d'armes et de pouvoirs, et peuvent être améliorés, voire modifiés par un bon informaticien. Récemment, ils ont pour la plupart été totalement modifiés par Jérémie avec l'ajout de nouveaux équipements, et sont devenus très différents de ce qu'ils étaient avant.

Améliorations[modifier | modifier le code]

Au cours de la série, les Lyoko-guerriers voient leurs armes, équipements et pouvoirs s'améliorer :

  • Yumi gagne un éventail en plus.
  • Les sosies d'Ulrich en Triplicata, au départ immobiles, peuvent désormais attaquer.
  • Odd peut recharger ses flèches.
  • Aelita peut synthétiser sans perdre de points de vie.

Ces améliorations sont pour la plupart programmées par Jérémie (XANA pour William), comme cela a été révélé sur le site officiel ; en revanche il a renoncé à recréer le pouvoir de précognition d'Odd, jugé inutile, lors d'une mise à jour, et l'origine exacte des champs de force d'Aelita reste inconnue, celle-ci ayant "développé" elle-même ce nouveau pouvoir selon Jérémie. On peut supposer que c'est la réintégration du chaînon manquant à la mémoire d'Aelita qui a permis de la doter de cette attaque.

L'Usine et le Supercalculateur[modifier | modifier le code]

Dans toute la série, la base d'opération des Lyoko-guerriers est une usine abandonnée (dessinée sur le modèle de l'usine Renault qui se trouvait autrefois à Paris). Accessible depuis le collège Kadic grâce à deux passages secrets (un derrière le gymnase et un dans le parc), elle abrite dans sa « salle cathédrale », outre diverses machines arrêtées, un monte-charge qui mène au sous-sol caché de l'Usine, ou se trouve le Supercalculateur qui renferme Lyoko. Gigantesque, cet ordinateur se constitue de trois étages du sous-sol :

  • La salle de contrôle, que l'on voit le plus (1er sous-sol). Il s'agit du laboratoire de Jérémie, où il fait ses recherches, mais surtout de la salle où se trouve le pupitre de commandes du Supercalculateur, d’où Jérémie peut virtualiser et guider les autres Lyoko-guerriers. On y trouve aussi un projecteur holographique, qui peut faire apparaître l'une des trois cartes tridimensionnelles holographiques suivantes :
Noms Fonctions
Holomap Carte tridimensionnelle holographique de Lyoko
Holosphère Carte tridimensionnelle holographique du Cinquième Territoire (Carthage)
Holoweb Carte tridimensionnelle holographique du Réseau
  • La salle des scanners, que l'on voit presque autant (2e sous-sol). Elle renferme 3 gigantesques sortes de sarcophages cylindriques, les scanners. Ces appareils permettent d'analyser des individus et d'enregistrer leur mémoire dans le Supercalculateur (pour la protéger d'un retour dans le temps), mais surtout de « virtualiser » ces individus, c'est-à-dire de les envoyer sur Lyoko. Les corps étant temporairement détruits dans le processus (puis reconstruits par rematérialisation), il est possible de virtualiser plus de 3 personnes simultanément.
  • La salle du Supercalculateur, que l'on voit peu dans les 2 premières saisons (3e sous-sol). Elle renferme le générateur de la machine, ce qui inclut ses programmes (y compris ceux de Lyoko), sa pile nucléaire et l'interrupteur qui permet de l'activer ou de l'éteindre. Cette salle est la cible de nombreuses attaques de XANA dans la saison 3 et 4, celui-ci souhaitant alors détruire Lyoko.

Parmi les nombreuses propriétés du Supercalculateur se trouve le Retour dans le Passé, un programme qui permet de reculer de 12h dans le temps, et que les Lyoko-guerriers utilisent pour réparer les éventuels dégâts causés par les attaques de XANA et effacer la mémoire des témoins indésirables. Les personnes virtualisés ou dont la mémoire est enregistrée dans celle du Supercalculateur (en l'occurrence, les Lyoko-guerriers, XANA et Franz Hopper) sont immunisés, et gardent donc tous leurs souvenirs. Il est dit dans Faux départ que le Retour dans le Passé ne peut pas ressusciter les morts, même s'il peut sauver ceux qui sont en train de mourir suite à des blessures (comme Yumi dans Le prétendant). Le gros défaut de ce programme est révélé dans la saison 2 : Chaque retour dans le passé rajoute un nouveau bit quantique (qubit) ce qui augmente de façon exponentiel la puissance de calcul du Supercalculateur, ce qui par extension renforce la puissance et l'intelligence de XANA ...

Après leur victoire finale sur XANA dans l'épisode 94 Contre-attaque, les Lyoko-guerriers ont, non sans hésitations, débranché le Supercalculateur, mettant ainsi fin à leur vie de héros.

La Translation[modifier | modifier le code]

Le procédé de translation, inventé par Jérémie dans la saison 4, est utilisé pour la première fois dans Expérience. Ce procédé nécessite que le Skidbladnir se colle à la tour d'un Réplika (activée auparavant par Jérémie), créant un lien de fumée rose (ou halo), pour contrôler cette tour. Jérémie utilise ensuite cette tour pour transformer un ou plusieurs des Lyoko-guerriers présents sur Lyoko en Spectres et les renvoyer sur Terre à l'emplacement du Supercalculateur correspondant au Réplika sous leur forme virtuelle (en d'autres termes, ils sont sur Terre, mais conservent les tenues, armes et pouvoirs dont ils disposent sur Lyoko). Ils sont alors assez puissants pour faire face aux personnes XANAtifiés à armes égales, et sont en mesure de détruire les Supercalculateurs des Réplikas. Ils peuvent cependant être vaincus, dans tel cas ils sont renvoyés sur Lyoko et réapparaissent dans le Skid.

Utilisée pour attaquer les Supercalculateurs de XANA, la translation est apparemment de durée limitée, et s'arrête directement lorsque William active la tour à laquelle est amarrée le Skid avec le code XANA.

Les véhicules virtuels[modifier | modifier le code]

Au début de la saison 2, Jérémie a créé pour les autres Lyoko-guerriers des véhicules virtuels, destinés à leur faciliter leurs déplacements sur Lyoko en volant ou en roulant. Ces engins sont chacun attribués à un Lyoko-guerrier (sauf Aelita, qui les utilise un peu tous), mais ils peuvent être échangés en cas d'urgence, bien que cela soit rare, étant donné que chaque véhicule est adapté à son pilote. Ils peuvent être détruits, par exemple dans une explosion, mais Jérémie peut les revirtualiser quelque temps plus tard, à condition que le Supercalculateur ait la puissance nécessaire (ce qui est le plus souvent le cas). Dans Code Lyoko Évolution Jérémie programmera le Mégapode qui sera utilisé exclusivement pour le Cortex, le nouveau réplika.

L'Overbike[modifier | modifier le code]

Ulrich utilise l'Overbike, une sorte de moto à une roue capable aussi bien de rouler à une vitesse spectaculaire que de voler. Ce véhicule permet d'effectuer des charges redoutables et il arrive souvent qu'Ulrich le lance sans pilote sur ses ennemis pour les abattre, le plus souvent avec des résultats redoutables ... Seul William s'en est sorti indemne.
Il semblerait que l'Overbike soit le seul véhicule à rouler plutôt que voler parce qu'Ulrich souffre de vertige, comme le prouve sa difficulté à utiliser l'Overboard. Cependant, un système lui permet éventuellement de voler malgré tout.

L'Overboard[modifier | modifier le code]

Odd utilise l'Overboard, un surf antigravitationnel beaucoup plus rapide et petit que les autres véhicules, même s'il offre moins de protection. Grâce à ce véhicule maniable, Odd peut réaliser des figures acrobatiques, le rendant impossible à viser pour les monstres. La forme et le nom de l'Overboard de Odd peuvent laisser penser qu'il a été inspiré de l'hoverboard de Marty dans la série des Retour vers le futur.

L'Overwing[modifier | modifier le code]

Yumi utilise un Overwing, une sorte de scooter volant dont le bas rappelle un peu une soucoupe. C'est le véhicule le plus grand et celui qui offre le plus de protection, ce qui en fait un moyen de transport idéal pour Aelita. Il reste néanmoins plus facile à déstabiliser que les autres véhicules, étant conçu pour le transport plutôt que pour les acrobaties.

Le Skidbladnir[modifier | modifier le code]

Le Skidbladnir dit Skid, nommé en référence au vaisseau viking légendaire Skidbladnir est le vaisseau employé par les Lyoko-guerriers pour les explorations du Réseau et le voyage d'un monde virtuel à un autre.

Il est évoqué pour la première fois dans l'épisode 68, où il est en cours de programmation ; il reçoit comme nom de code Mélanie, en référence à l'amour du moment d'Odd. Aelita et Jérémie le mettent au point dans l'épisode 70 Skidbladnir ; il est créé dans une nouvelle salle du 5e Territoire. Suite à quelques complications, William se rend avec des monstres sur le 5e Territoire pour détruire le vaisseau, mais est dévirtualisé par Aelita. Après quoi, Jérémie et Aelita achèvent la construction et nomment le vaisseau Skidbladnir, en référence à un livre que Franz Hopper lisait parfois à Aelita. Les héros prendront vite l'habitude de l'appeler simplement « Skid ».

Il est utilisé pour la première fois dans Premier voyage. Explorant le Réseau, les Lyoko-guerriers découvrent l'existence de mondes virtuels autres que Lyoko créés par XANA, et emploient ensuite constamment le Skid pour s'y rendre ; XANA fait donc de la destruction du vaisseau un objectif prioritaire. Pour assurer la sécurité du vaisseau, Jérémie et Aelita installent un programme renforçant ses boucliers en cas d'urgence, qui ne peut être activé que dans les cas extrêmes, mais s'avèrera redoutable contre la Méduse (Épisode 76 Le lac).

Dans Superstition, Jérémie a installé un système de pilotage à distance, qui permet de piloter le Skid depuis le Supercalculateur, lorsqu'il n'y a plus de passagers.

Dans Retour, le Kolosse, nouveau monstre de XANA, balaie d'un revers de main le Skidbladnir, qui explose, les débris tombant dans la mer numérique. Heureusement pour Aelita, l'explosion l'a dévirtualisée avant de tomber dans la mer numérique. Il faudrait plusieurs mois pour le reprogrammer, mais les héros savent que de toute manière la traque des Réplikas avec le Skid n'est plus une stratégie réaliste maintenant qu'ils savent qu'il y en a une centaine.

Description[modifier | modifier le code]

Le Skidbladnir possède deux modes : Vaisseau sur Lyoko et sous-marin dans la mer numérique. Il peut par conséquent à la fois voler et naviguer dans le Réseau. Pour y pénétrer, il faut se placer sur l'une des cinq plates-formes situés dans la salle du vaisseau (appelés « plots d'embarquement »), ce qui transfère immédiatement dans le Skidbladnir. Il peut plonger dans la Mer numérique et l'explorer ; le vaisseau principal, piloté par Aelita, porte 4 capsules capables de se séparer, les Navskids. Le Skid est équipé d'un sonar agissant comme un détecteur, et les Navskids portent des torpilles pouvant être utilisées contre les monstres. Il a une autonomie limitée mais supérieure à celle des Navskids.

Les Navskids[modifier | modifier le code]

4 petits vaisseaux appelés les navskids peuvent se détacher du Skidbladnir; pilotés par les Lyoko-guerriers, ils leur permettent d'engager le combat contre tout monstre les attaquant dans la mer numérique. Aelita ne quittant jamais le pilotage du module principal, ils sont employés seulement par Odd, Yumi et Ulrich. Ils y pénètrent en se plaçant sur les nacelles autour du Skidbladnir. Le 4e Navskid n'a jamais été utilisé, bien que beaucoup de fans se soient attendu à ce qu'il soit utilisé par William.

Les Navskids sont armés de torpilles, et ont des points de bouclier au lieu de points de vie. Les deux sont en nombre limité, tout comme l'autonomie des Navskids, qui sont dépendants du Skid, et doivent y rester amarrés la majorité du temps.

Pour les héros, voir leur vaisseau dévirtualisé alors qu'ils sont à bord serait bien plus grave que d'être dévirtualisés sur Lyoko, car eux-mêmes ne seraient pas dévirtualisés, mais assimilés par la mer numérique.

Chaque Navskid est personnalisé par des traits de couleurs correspondant à son passager : violet pour Odd, rouge pour Yumi, jaune pour Ulrich, cyan pour William (Code Lyoko Évolution)

Le Rorkal[modifier | modifier le code]

Le Rorkal est le vaisseau de William lorsqu'il sert XANA. Le moyen par lequel il y accède est inconnu, mais il a été imaginé que ce vaisseau possède un hangar similaire au garage du Skid, et que c'est là qu'il repose en temps normal. William (esclave de XANA) peut ainsi conduire un vaisseau pour contrer les Lyoko-guerriers dans la mer numérique. Le Rorkal est un vaisseau rapide et maniable, assez similaire aux Navskids des Lyoko-guerriers. À l'instar de ceux-ci, il est armé de torpilles. Dans aucun épisode le nom Rorkal est déclaré, il a été inventé par les fans.

Le Megapod[modifier | modifier le code]

Dans Code Lyoko Évolution, un nouveau véhicule virtuel, nommé Megapod, est créé par Jérémie pour circuler sur le nouveau monde virtuel Cortex. De couleur jaune et noir, il possède quatre roues indépendantes reliées à une boule centrale servant de cockpit à quatre places. Ce véhicule est conçu pour s'adapter aux mouvements de terrain du monde virtuel "Cortex" avec ses 4 roues motrices et les "bras" reliant les roues à la sphère pouvant se coller entre elles, s'étirer en croix pour rouler dans un espace réduit entre 2 parois verticales, etc. Jérémie améliorera ses systèmes dans Soupçons en y incluant une tourelle de tir pour se défendre contre les monstres de XANA. Il est, généralement, piloté par Odd (parfois Yumi).

Voir aussi[modifier | modifier le code]