Lyocell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Par lyocell 'CLY' (marques déposées : Lenzing LYOCELL®, TENCEL®, ALCERU®, NEWCELL®…), on entend une fibre produite à partir de pulpe de bois (feuillus, eucalyptus, bambous…), la cellulose est concassée et dissoute dans du monohydrate de N-oxyde de N-méthylmorpholine (NMMO), un solvant non toxique; le produit résultant est de consistance similaire au miel, mais durcit au passage dans la filière. Il ne s'agit pas d'un sous-produit des fibres de viscose, mais plutôt des fibres de rayonne.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Fibre à 100 % cellulosique (modifiée chimiquement)
  • Grande résistance mécanique à l’état sec ou mouillé (jusqu’à 40 °C)
  • Bonne absorption de l’humidité (supérieure au coton ou à la soie)
  • Biodégradable
  • Infroissable
  • Lavable à 60 °C avec un rétrécissement d'environ 5 %.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Ces caractéristiques particulières font de la fibre de Lyocell une matière première pour l’industrie textile (habillement, tissu technique, ameublement).

On l’emploie aussi pour la fabrication de « papier » aux caractéristiques particulières, du cuir synthétique, de produits d’hygiène, de filtres et de vêtement de protection pour les travailleurs.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première société à avoir produit le lyocell fut la Courtaulds Fibers Inc., en 1988, dans ses laboratoires. Quatre années plus tard (1992), sa commercialisation commence sous le nom de tencel. Puis, avec l’expansion de la demande, la société autrichienne Lenzing AG le commercialise sous le nom de Lenzing Lyocell.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]