Lynn Townsend White, jr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.

Lynn Townsend White, jr (1907-1987) est un historien médiéviste américain, professeur d’histoire à l’université de Californie à Los Angeles, auteur de nombreuses études sur l'histoire des techniques, et surtout de la célèbre thèse sur « Les racines historiques de notre crise écologique », conférence prononcée le 26 décembre 1966 à Washington, devant l’assemblée annuelle de l’American Association for the Advancement of Science, et originellement publiée dans la prestigieuse revue Science de l’AAAS, en mars 1967.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Technology and inventions in the Middle Ages, Speculum, 1940, 15, p. 141-159.
  • Christian myth and Christian history, Journal of the History of Ideas, 1942, 3, p. 145-158.
  • Natural science and naturalistic art in the Middle Ages, American Historical Review, 52, 1947, p. 421-435.
  • Medieval tecnology and social change, 1962, Oxford.
  • The Historical Roots of Our Ecologic Crisis, chap. 5 in Machina ex Deo : Essays in the Dynamism of Western Culture, Cambridge, Mass., and London, England, The MIT Press, 1968, p. 75-94; article original : © Science, 10 mars 1967, vol. 155, no. 3767, p. 1203-1207 ; published by the American Association for the Advancement of Science.
  • Les Racines historiques de notre crise écologique. Traduction, notes et dossier bibliographiques par Jacques Grinevald. Genève, I.U.E.D., 1984. Réédition revue dans Crise écologique, crise des valeurs? Défis pour l'anthropologie et la spiritualité, Labor et Fides, 2010, p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]