Lykhny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

43° 08′ 36″ N 40° 36′ 43″ E / 43.14333, 40.61194 ()

Église de l'Assomption

Lykhny (en abkhaze et en russe : Лыхны, en géorgien : ლიხნი) est une commune rurale du raïon de Goudaouta, à 5 km au nord-est de la ville du même nom, en Abkhazie, république séparatiste de Géorgie. Sa population s'élevait à 8 948 habitants au recensement de 1989.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fondation du bourg remonte à 1 500 ans et faisait partie de la principauté d'Abkhazie. De 1808 à 1864, il fut d'ailleurs une résidence officielle de la famille princière.

La population souffrit des exactions des Turcs Mouhadjirs, pendant le XIXe siècle, lorsque l'Abkhazie faisait partie de l'Empire ottoman.

En 1886, le bourg comptait 2 425 chrétiens et 1 068 musulmans sunnites ; 98,6 % étaient abkhazes. Selon les registres des ordres de l'Ancien régime, il y avait 4 princes, 83 nobles, 9 ecclésiastiques orthodoxes, 3 bourgeois et 3 394 paysans.

Pendant la période stalinienne, on fit venir des paysans géorgiens dans un ensemble qui prit le nom de soviet rural de Lykhny. Le vin rouge demi-doux produit depuis dans la région est fameux.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

On peut y visiter les ruines du palais d'été princier, l'église à coupole de l'Assomption (XeXIe siècles), avec des fresques du XIVe siècle, et dans laquelle se trouve la tombe du prince Gueorgui Tchatchba (ou Chervachidzé) (1846-1918), fils du dernier prince d'Abkhazie, sous le règne duquel la principauté entra dans l'Empire russe.

On trouve aussi une église du VIe siècle dans les environs et un monument aux victimes de la guerre de 1993. Lykhnachta, une place au milieu du bourg, fait partie des sept lieux de pèlerinage des Abkhazes. En octobre a lieu une fête des vendanges.

Liens externes[modifier | modifier le code]