Lygia Fagundes Telles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lygia Fagundes Telles

Lygia Fagundes Telles, née le 19 avril 1923 à São Paulo, romancière et nouvelliste, est l'un des écrivains majeurs du Brésil. Lauréate du prix Camões en 2005, plus haute distinction littéraire en langue portugaise, elle est l'une des trois femmes à faire partie de l'Académie brésilienne des lettres. Elle est membre de l'Academia Paulista de Letras depuis 1982 et de l'Academia das Ciências de Lisboa depuis 1987.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle publie son premier recueil de nouvelles Porão e sobrado en 1938, puis Praia Viva en 1944. En 1949, Lygia Fagundes Telles remporta le prix Afonso Arinos (de l'Académie brésilienne des lettres) pour son recueil O Cacto Vermelho de 1946. Parmi ses livres les plus célèbres, figurent Ciranda de Pedra (1954), Verão no Aquário (1963), Antes do Baile Verde (1970), Seminário dos Ratos (1977) et As Horas Nuas (1989). Antes do Baile Verde obtint le Grand Prix féminin de littérature étrangère de Cannes (France) en 1969.

Son roman le plus connu, Les Pensionnaires (As Meninas) de 1973[1], raconte l'histoire de trois jeunes femmes au début des années 1970, lorsque le Brésil était sous la dictature militaire.

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Prémio do Instituto Nacional do Livro (1958)
  • Prémio Guimarães Rosa (1972)
  • Prémio Coelho Neto, da Academia Brasileira de Letras (1973)
  • Prémio Pedro Nava, de Melhor Livro do Ano (1989)
  • Melhor livro de contos, Biblioteca Nacional
  • Prémio APLUB de Literatura
  • Prix Jabuti, Câmara Brasileira do Livro, 1968, 1974, 1996, 2001
  • Prix Camões pour l'ensemble de son œuvre, 2005

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages traduits en français
  • La Structure de la bulle de savon, Alinea, 1986 ; Pocket ; Serpent à plumes, 2000
  • L'Heure nue, Alinea, 1991 ; Serpent à plumes, 2000
  • Un thé bien fort et trois tasses, Serpent à plumes, 1995
  • Mémoires et inventions, Serpent à plumes, 2003
  • Les Pensionnaires, Stock, 2005
  • Contes de Noël brésiliens (avec Moacyr Sinclair, João Ubaldo Ribeiro et al.), Seuil, 1997

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir le dossier bibliographique sur le site de la librairie Compagnie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]