Lycamobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lycamobile

alt=Description de l'image LycaMobile.png.
Création septembre 2006
Forme juridique Société anonyme
Siège social Royaume-Uni
Activité Télécommunication
Produits Services de téléphonie mobile
Site web lycamobile.fr

Lycamobile est un opérateur mobile virtuel qui possède plus de 6,5 millions de clients[1] dans 17 pays à travers le monde: Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Espagne, Suisse, Norvège, Suède, Danemark, Belgique, Italie, Pays-Bas, Autriche, Irlande, Pologne, Portugal, Suisse et États-Unis. La marque Lycamobile est distincte de la marque Lycatel et fonctionne avec une entité juridique séparée. Les deux entreprises peuvent cependant fonctionner en parallèle dans certains pays. La majeure partie du chiffre d'affaires de Lycamobile est généré à partir des cartes SIM de Lycamobile.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le concept de la marque Lycamobile est lancé en 2005[2] et l'entreprise entreprend ses premières négociations en 2006. Elle dispose de plusieurs entreprises privées nationales sous le nom Lycamobile et opère exclusivement dans ces pays, soit comme MVNO[3], soit comme grossiste principal des produits de la marque Lycamobile. L'entreprise est détenue par Hasting Trading e Serviços Lda[4], une société portugaise située à Madère au Portugal. Elle est aujourd'hui basée au Royaume-Uni. Lycamobile opère dans 17 pays : Royaume-Uni, Allemagne, Australie, Espagne, Suisse, Norvège, Suède, Danemark, Belgique, Italie, Pays-Bas, Autriche, Irlande, Pologne, Portugal, Suisse et États-Unis. Depuis son lancement en 2006 en Belgique, elle possède plus de 6 millions de clients à travers les pays où elle est présente[5].

En France[modifier | modifier le code]

Arrivé en France en juillet 2011[1], il est un opérateur full MVNO en France et dispose de ses propres infrastructures de cœur de réseau (switch, HLR, SMSC...), tout en louant la partie radio GSM et 3G du réseau de Bouygues Telecom.

Services[modifier | modifier le code]

Lycamobile vend des cartes SIM prépayées destinées aux appels à l'international. En tant que opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO), elle loue l'accès aux fréquences radio et au réseau radio (RAN) de différents opérateurs mobile selon les pays. L'entreprise, en tant que MVNA (agrégateur de réseau mobile virtuel) achète également des capacités sur des réseaux, en vrac, à des opérateurs mobiles partenaires pour ensuite les revendre en gros à d'autres MVNO. Elle se définit comme low cost[6] et pratique une stratégie de prix agressive à son entrée sur de nouveaux marchés afin d'acquérir des parts de marché.

Lycaworld[modifier | modifier le code]

En parallèle de ses activités de vente de cartes SIM, Lycamobile a également développé d'autres marques, telles que Lycaworld, un service internet qui permet d'émettre des appels de 30 minutes.

Lycatel[modifier | modifier le code]

La société Lyccatel est distincte de Lycamobile et se concentre sur la vente de cartes téléphoniques à des grossistes qui ensuite les vendent aux consommateurs finaux.

GT Mobile[modifier | modifier le code]

GT Mobile (Gnanam Telecom) est une sous-marque MVNO de Lycomobile qui opère en Australie, aux Pays-Bas, en Suède et au Royaume-Uni. L'entreprise propose également la possibilité d'émettre des appels à l'international par le biais de cartes prépayées. Ses tarifs diffèrent cependant de ceux de Lycamobile.

Réseaux[modifier | modifier le code]

En tant que MVNO, Lycamobile emprunte leurs réseaux à divers opérateurs mobiles selon les pays :

Pays Partenaire de réseaux
Drapeau de l'Autriche Autriche A1 Telekom Austria
Drapeau de l'Australie Australie Telstra
Drapeau de la Belgique Belgique Mobistar
Drapeau du Danemark Danemark TDC
Drapeau de la France France Bouygues Telecom
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Vodafone
Drapeau de l'Irlande Irlande O2
Drapeau de l'Italie Italie Vodafone
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas KPN
Drapeau de la Norvège Norvège TeliaSonera
Drapeau de la Pologne Pologne Polkomtel
Drapeau du Portugal Portugal Vodafone
Drapeau de l'Espagne Espagne Movistar
Drapeau de la Suède Suède
Drapeau de la Suisse Suisse Swisscom
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni O2
Drapeau des États-Unis États-Unis T-Mobile

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nil Sanyas, « Un nouveau Full MVNO frappe fort en France : Lycamobile », sur PCinpact,‎ 7 juillet 2011
  2. (en)Asa Bennett, « Lycamobile CEO Milind Kangle On Building A £120 Million British Telecoms Empire », sur Huffington Post,‎ 2 septembre 2013
  3. Stéphane Deschamps, « MVNO : Lycamobile débarque sur le réseau de Bouygues Telecom », sur Les Mobiles,‎ 8 juillet 2011
  4. (en)« LYCAMOBILE UK LIMITED - Annual Accounts », sur Companies in the UK
  5. Business Wire, « Lycamobile dévoile sa nouvelle offre d’appels internationaux gratuits », sur BFM TV,‎ 12 mars 20144
  6. Fabien Cappoën, « Lyca mobile, une nouvel opérateur Full MVNO pas cher », sur Lowcostmobile,‎ 8 juillet 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]