Lycée français Charles-de-Gaulle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Emplacement Geographique[modifier | modifier le code]

Situe dans le cartier de South Kensington, le Lycée Français Charles-De-Gaulle est emplacé à 5min à pied de la station de metro de South Kensington ce qui rend l'acces des éleves plus faciles. Il y a egalement des stations de bus qui enmene dans les cartier environent. L'entree à l'etablisement par des visiteur ce fait par Cromwell road, au 35. 51° 29′ 43″ N 0° 10′ 37″ O / 51.49527778, -0.17694444

Page d'aide sur les redirections Pour le lycée français du même nom à Ankara en Turquie, voir Lycée français Charles-de-Gaulle d’Ankara.
Logo du lycée adopté à l'occasion du centenaire.

Le lycée français Charles-de-Gaulle est un établissement d'enseignement français à l'étranger situé à Londres au Royaume-Uni. Il est sous la gestion directe de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger[1]. Il accueille deux programmes académiques distincts : une filière britannique (GCSE et A-Levels) et une filière française (baccalauréat).

Situation[modifier | modifier le code]

Le lycée regroupe sur son site principal de South Kensington des classes primaires et secondaires (collège et lycée). Afin de répondre aux besoins croissants de scolarisation de la communauté française de Londres, trois écoles primaires ont été créées :

  • en septembre 1993, l’annexe de Wix’s Lane, dans le quartier de Clapham ;
  • à la rentrée 1995, l’annexe d’Ealing, baptisée « École André-Malraux » en mai 1997 ;
  • rentrée 2008, l’annexe de Fulham, appelée « École Marie-d'Orliac ». Cette annexe accueille peu d'élèves, mais a une bonne localisation et est en face de South Park. Les enfants peuvent y être amenés en petit bus au cas où leurs domiciles soient loin de l'école.

Suite a la croissance continuelle de la population française a Londres, deux collèges ont été créés:

  • rentrée 2012: le collège de Kentish Town, appelé "Collège français bilingue de Londres".
  • rentrée 2015: le collège de Wembley.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une histoire centenaire[modifier | modifier le code]

Le lycée a été fondé en 1915 près de la station de métro de Victoria, et avait cent-vingt étudiants. En 1920, le lycée a été déplacé aux Cromwell Gardens, en face du Victoria and Albert Museum. Dû à une croissance soutenue, le lycée a été déplacé une troisième fois dans les bâtiments directement en face du Muséum d'histoire naturelle de Londres sur Cromwell Road, à côté du consulat de France.

En 1980, l’école a pris le nom de lycée français Charles-de-Gaulle, en référence à l’homme d’État français qui avait pris refuge dans le lycée pendant son exil de la France occupée par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Les bombardements sur Londres ont détruit une aile du lycée, qui a été reconstruite pour fournir aux étudiants des laboratoires modernes de science et de nouvelles salles de classe, ainsi qu'une entrée spacieuse au 35, Cromwell Road.

En raison de l’espace limité à South Kensington, les expansions du lycée faites en 1993 et 1995 ont pris la forme de deux écoles primaires basées à Wix's Lane (Clapham) et Ealing. Depuis mai 1997, l’établissement d’Ealing est a pris le nom d'« école André-Malraux », baptisé du nom de l’auteur, aventurier et homme d’État français, André Malraux.

Établissement scolaire réputé de Londres, il accueille outre des enfants de la communauté française, des enfants de personnalités londoniennes ou résidant à Londres. Les frais de scolarité en 2007 étaient de 1 900 GBP sterling le semestre (2 700 EUR)[2].

Les tarifs 2011-2012 vont de 1 285,00 GBP à 3 316,00 GBP par trimestre en fonction de la classe et de la résidence de la famille de l'élève, hors frais de dossier de 1re inscription (650 GBP)[3].

L'établissement accueille près de 4 500 élèves[4] mais a décidé ces dernières années de réduire ses effectifs[2]. L'établissement accueille majoritairement des élèves français : 75 % sont de nationalité française. 13 % sont britanniques et 12 % sont des ressortissants de quarante-huit nationalités différentes. Il accueille notamment en première et en terminale des lycéens venus de France dans le cadre du programme des bourses dites « de Londres » ouvert également dans cinq autres six établissements français de l'étranger : Munich, Vienne, Barcelone, Madrid et Dublin[5]. Il est réputé pour ses résultats au baccalauréat et son niveau académique. Placé 15e en 2007 dans le classement du Financial Times des mille meilleurs établissements pour les résultats au A-level (section britannique), le lycée a également été classé 1er parmi les vingt meilleurs lycées français à l’étranger pour le critère des résultats au baccalauréat. En 2010, la section britannique[6] a été placée parmi les cinquante meilleurs établissements britanniques.

Création d'un Plan École pour l'enseignement français au Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Devant la saturation des capacités du lycée, un Plan École pour l'enseignement français au Royaume-Uni a été initié en 2008 par l'Ambassade de France pour contribuer au désengorgement de l’établissement et, plus largement, à satisfaire la demande d'enseignement en français en Grande-Bretagne, particulièrement dans l'agglomération londonienne[7]. Les partenaires de ce plan, outre le lycée Charles-de-Gaulle et ses annexes, sont les autres structures homologuées par l'Éducation nationale, les écoles bilingues et les associations soutenues dans le cadre du Programme FLAM. Certains établissements pourront postuler au LabelFrancÉducation.

Ouverture d'un second lycée français[modifier | modifier le code]

Un établissement de droit privé, le lycée international de Londres Winston-Churchill, initié et financé par le French Education Charitable Trust (FECT), ouvre ses portes en 2015 sur le site classé de l’ancien hôtel de ville de Brent, un bâtiment situé à Wembley, datant des années 1940 et racheté à cet effet en 2012[8]. Une aide spécifique de l'AEFE, sous la forme de la nomination et de la prise en charge financière d'un proviseur expatrié, a été accordée pour faciliter le démarrage de ce lycée, bien qu'il reste en attente d'homologation par l'Éducation nationale française, celle-ci ne pouvant être accordée qu'après le démarrage, après inspection des classes déjà ouvertes.

Section Britannique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1952 par Augustin Gaudin[9] pour rapprocher les cultures française et anglaise, la Section Britannique comprend un nombre fixe de 230 élèves. La différence principale entre les deux sections est les examens que passent les élèves, les GCSE (plus ou moins l'équivalent du brevet) et A-Levels (plus ou moins l'équivalent du baccalauréat) en Section Britannique. La Section Britannique est la seule section étrangère au sein d'un Lycée Français, avec la section autrichienne du Lycée de Vienne et la section grecque du Lycée d'Athènes, qui n'ont pas duré. En 2012, La section britannique a fêté ses 60 ans.[10]

Directeurs de La Section britannique[modifier | modifier le code]

Anthony Morgan (1958-1979)

Alan Harrison (1979-1994)

Rachide Bennamar (1994-2000)

Rosalind Nichol (2000-2010)

Kelvin Zane (depuis 2010)

(info issues de l'ouvrage de Charlotte Faucher, Olivier Rauch, Floriane Zuniga et Eric Simon, Le Lycée Français Charles de Gaulle de Londres, 1915-2015)

Résultats[modifier | modifier le code]

Baccalauréat français[modifier | modifier le code]

Les résultats du baccalauréat 2014[11]

Série Nombre de candidats Admis % Mention Très bien Mention Bien Mention Assez bien Total mentions
L 28 28 100 14 7 4 25
ES 86 84 97.6 21 31 15 67
S 150 148 98.6 69 43 23 135
Totaux 264 260 98.4 104 81 42 227
  • Pourcentage de mentions Très bien : 39 % des élèves présentés
  • Pourcentage de mentions Bien : 30.7 % des élèves présentés
  • Pourcentage de mentions Assez bien : 16 % des élèves présentés
  • Pourcentage total de mentions : 85.7 % des élèves présentés

A-levels[modifier | modifier le code]

Résultats A-levels 2013

  • 100 % des élèves présentés ont obtenu leur a-levels.
  • 57,7 % ont obtenu A*+A (la moyenne nationale étant de 27 %)
  • 23,2 % ont obtenu B
  • 17,9 % des élèves ont obtenu entre C et E[12]

GCSE[modifier | modifier le code]

Résultats GCSE 2013

  • 100 % des élèves présentés ont obtenu leur GCSE
  • 68,5 % ont obtenu A*+A
  • 20,4 % ont obtenu B
  • 11 % des élèves ont obtenu entre C et E[13]

Élèves célèbres[modifier | modifier le code]

Films tournés au lycée français Charles-de-Gaulle[modifier | modifier le code]

Controverses[modifier | modifier le code]

Le 5 avril 2011, un Employment Appeal Tribunal a confirmé une décision d'un Employment Tribunal de condamner le lycée français Charles-de-Gaulle à 48 709,79 pour discrimination sur l'âge contre une "School dinner lady"[16].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Agence pour l'enseignement français à l'étranger », sur http://www.aefe.fr/,‎ 03/2015 (consulté le 07/03/2015)
  2. a et b « Le lycée français de Londres “pousse les murs” pour Louis Sarkozy », Libération, 17 décembre 2007.
  3. « Les frais de scolarité », sur Lycée français Charles-de-Gaulle.
  4. Site Internet du lycée français
  5. Programmes de mobilité pour les élèves : bourses « de Londres » sur le site Éduscol du ministère de l'Éducation nationale le 25 mars 2014
  6. « Fonctionnement de la British section », sur Lycée français Charles-de-Gaulle Londres,‎ 2015 (consulté le 09 février 2015)
  7. En route pour le « plan École pour tous », édition 2014-2020 sur le site d'Olivier Cadic, 13 juillet 2014
  8. « Independent French school in Wembley to be named after Winston Churchill », sur Brent and Kilburn Times
  9. « Fonctionnement de la British Section » (consulté le 2015-03-31)
  10. « Save the British Section of the Lycee Charles de Gaulle, London », sur Facebook (consulté le 2015-03-31)
  11. « Lycée Français Charles De Gaulle de Londres » (consulté le 19/03/2015)
  12. Résultats donnés par le secrétariat de la Section Britannique le Lundi 16 Mars 2015
  13. Résultats donnés par le secrétariat de la Section Britannique le Lundi 16 Mars 2015
  14. http://www.liberation.fr/actualite/societe/298849.FR.php
  15. Knitting Circle Kay Dick
  16. Alain-Christian Monkam, "Lycée français Charles de Gaulle versus Delambre", Village de la Justice, 2011, http://www.village-justice.com/articles/Lycee-Francais-Charles-Gaulle-versus,10831.html

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]