Lycée Albert-Premier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lycée de Monaco)
Aller à : navigation, rechercher
Lycée Albert-Ier
Image illustrative de l'article Lycée Albert-Premier
Généralités
Création 1910
Pays Principauté de Monaco
Académie Nice (France)
Coordonnées 43° 43′ 52″ N 7° 25′ 31″ E / 43.73124, 7.4252843° 43′ 52″ Nord 7° 25′ 31″ Est / 43.73124, 7.42528  
Adresse 1, place de la Visitation
MC98000 Monaco-Ville
Site internet www.lycee-albert1er.mc
Cadre éducatif
Population scolaire 751 (2010)
Enseignants une centaine (2010)
Langues étudiées français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Monaco

(Voir situation sur carte : Monaco)
Point carte.svg

Le lycée Albert-Premier de Monaco (ou lycée Albert-Ier de Monaco) est un établissement secondaire public de la Principauté de Monaco qui dispense des cours selon les directives de la direction française de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. Il est situé à Monaco-Ville, sur le Rocher, place de la Visitation.

Historique[1][modifier | modifier le code]

Du XVIIe au XXe siècle[modifier | modifier le code]

Entre 1665 et 1675 est construit l’édifice qui était alors un couvent pour jeunes filles nobles, comme l’avait demandé la princesse Catherine-Charlotte de Gramont, épouse du prince souverain Louis Ier de Monaco. De nos jours, le cloître voûté témoigne encore de cette époque.

Pendant la Révolution française[réf. nécessaire], l’ancien couvent est transformé en caserne pour les troupes sardes qui l’occuperont jusqu’au 18 juillet 1860 (fin du protectorat exercé sur la Principauté par le royaume de Sardaigne). Pendant dix ans, le bâtiment n’aura pas de fonction importante.

Le 31 mai 1870 est ouvert un collège dont les cours seront assurés par les Pères Jésuites italiens jusqu’en 1910.

Le lycée de Monaco de 1910 à 1960[modifier | modifier le code]

À Monaco, depuis 1860, se sont créés de nombreux établissements scolaires religieux (comme le Cours des Dames de Saint-Maur - école primaire toujours en fonction aujourd'hui - et les Frères des Écoles chrétiennes).

Afin de proposer une solution d’éducation laïque, le souverain d'alors, le prince Albert Ier de Monaco (un éminent scientifique), décida d’y fonder le « lycée de Monaco » le 25 septembre 1910, dont les cours n’étaient destinés qu’aux garçons. Cette même année, il créa le Musée océanographique de Monaco, qui fait face au lycée.

Suivant le modèle français, le lycée présentera ses premiers candidats au baccalauréat (français) en 1913.

Le 4 novembre 1918, au sein du même édifice, est créé le cours secondaire pour jeunes filles. Le tableau ci-dessous représente le nombre d’élèves en fonction des années :

Effectifs
Date Effectif
1913 200 élèves
1916-1917 220 élèves
1918 255 élèves

À la veille de la Première Guerre mondiale, 362 élèves suivaient les cours de l'établissement, dont les nationalités étaient :

Nationalités
Nationalité Effectif Pourcentage
Monégasque 50 élèves 14 %
Française 237 élèves 65 %
Italienne 53 élèves 15 %
Diverses 22 élèves 6 %

Cette progression sera constatée jusqu’en 1960.

Après 1960[modifier | modifier le code]

Pour le cinquantième anniversaire du lycée, le prince Rainier III de Monaco décida alors de renommer l’établissement « lycée Albert-Ier » en mémoire de son fondateur. Depuis cette année, une plaque est apposée à l’entrée de l’établissement qui commémore les différentes transformations qu'il a connues.

Le lycée comptait, en 1982, 1320 élèves, car il accueillait les classes primaires et les collégiens. Dès 1983, les écoliers s'installèrent dans d'autres établissements créés pour l'occasion (environ 410 élèves). En 1989 est créé le « collège Charles-III » à l’Annonciade. De nombreuses modifications sont encore effectuées à partir de cette date :

  • Surélévation : création des laboratoires de Sciences et de leurs annexes, ainsi que de la Terrasse, avec sa salle qui accueillera longtemps les cours de sport ;
  • Création, au sous-sol, de la cafétéria qui permet à la totalité des effectifs (professeurs et élèves) d'y déjeuner ;
  • Construction de la salle polyvalente.

À partir de 1989, le lycée accueille les classes de gestion (premières et terminales G), ainsi que des classes de BTS comptabilité et secrétariat.

De nos jours[modifier | modifier le code]

Le lycée Albert-Ier continue à dispenser des cours et à fêter son centenaire en novembre 2010. Actuellement, une centaine de professeurs dispense des cours à environ 751 élèves.

La bibliothèque Prince-Albert-II[modifier | modifier le code]

Elle fut inaugurée en présence de la princesse Grace Kelly[Quand ?] et dispose de centaines de livres mis à disposition des élèves. Elle conserve de nombreux ouvrages anciens provenant de dons de particuliers et/ou d'entreprises, dont un exemplaire de l’encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Auparavant, elle était nommée Bibliothèque Prince-Albert, mais suite aux festivités de commémoration pour le centenaire du lycée, qui se sont déroulées le 11 octobre 2010 en présence de SAS le Prince Albert II de Monaco, elle a été renommée « Prince-Albert-II ».

Anciens élèves[modifier | modifier le code]

Par ordre chronologique des naissances :

Professeurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site internet du Lycée et Revue Annuelle n°26 de P.E.N. Club de Monaco

Liens externes[modifier | modifier le code]

Principaux
Annexes