Lycée Voltaire (Orléans)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lycée Voltaire d'Orléans)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir lycée Voltaire.
Lycée Voltaire
Image illustrative de l'article Lycée Voltaire (Orléans)
Généralités
Création 1968
Pays France
Académie Orléans-Tours
Campus Orléans-la-Source
Coordonnées 47° 50′ 11″ N 1° 56′ 25″ E / 47.8365221, 1.940159847° 50′ 11″ Nord 1° 56′ 25″ Est / 47.8365221, 1.9401598  
Adresse 3 avenue Voltaire,
45 072 Orléans
Site internet lyc-voltaire-orleans.tice.ac-orleans-tours.fr/eva/
Cadre éducatif
Type École publique
Pouvoir organisateur Région Centre
Proviseur Guy-Roger Meitinger
Proviseur-adjoint Laurence Artaud, Audry Huguet du Lorin
Matricule 0450782F
Population scolaire 1 742 élèves (2011/2012)[1]
Niveau Bac, post-Bac
Formation Bac ES, L, S, ST2S, STG ; CPGE ; BTS ; DTS
Options section européenne anglais ; sections sportives athlétisme, natation ; théâtre-expression dramatique
Langues étudiées allemand, anglais, arabe, espagnol, italien, latin
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Orléans

(Voir situation sur carte : Orléans)
Point carte.svg

Le lycée Voltaire est un établissement d'enseignement secondaire et supérieur français de l'académie d'Orléans-Tours situé à Orléans, dans le quartier d'Orléans-la-Source, le département du Loiret et la région Centre.

L'établissement est l'un des seize lycées de l'agglomération Orléans Val de Loire. Il est situé près du campus de l'université d'Orléans.

Le lycée porte le nom de l'écrivain et philosophe français du XVIIIe siècle, François-Marie Arouet, dit Voltaire (1694-1778).

Les effectifs du lycée se partagent entre les classes de préparation au baccalauréat, les classes préparatoires aux grandes écoles ainsi que les classes menant au brevet de technicien supérieur (BTS) et au diplôme de technicien supérieur (DTS).

Le lycée est impliqué dans la démarche d'agenda 21. Le 21 mars 2013 le conseil d'administration du lycée a d'ailleurs adopté une motion pour mobiliser davantage d'élèves et d'enseignants dans la démarche[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Le lycée a ouvert ses portes en 1968[3].

Le ministre de l'éducation nationale du deuxième gouvernement Fillon, Luc Chatel, a présenté un projet de réforme du lycée en France au lycée Voltaire le 14 octobre 2009[4],[5].

Le 13 septembre 2012, le ministre de l'éducation nationale du second gouvernement Ayrault, Vincent Peillon, participe au lycée Voltaire à une concertation décentralisée sur la refondation de l'école sur le thème du décrochage scolaire[6].

Évolution des effectifs[modifier | modifier le code]

En baisse constante depuis la rentrée scolaire 2005, le nombre d'élèves scolarisés dans l'établissement a amorcé une reprise à la rentrée 2011, il s'élève à 1 742 élèves[1].

Liste des proviseurs successifs[modifier | modifier le code]

  • 20XX - 2013 : Francis Triquet
  • depuis 2013 : Guy-Roger Meitinger[7].


Accès[modifier | modifier le code]

Le Lycée Voltaire est desservie par les lignes du réseau TAO suivantes:

  • ligne A du Tramway d'Orléans (station "Université-l'Indien")
  • ligne 7 (arrêt "Montesquieu")
  • ligne 13 (arrêt "Voltaire-Gauguin")
  • ligne 24 (arrêt "Voltaire-Gauguin")
  • ligne TER Bus (arrêt "Montesquieu")

Il est aussi situé à proximité immédiate des points d'arrêts des lignes 3, 5, 7 et 8 du réseau Ulys desservant le quartier d'Orléans-la-Source.

Formations[modifier | modifier le code]

Le forum

Préparation au baccalauréat[modifier | modifier le code]

Le lycée prépare à quatre séries du baccalauréat : économique et social (ES), littéraire (L), scientifique (S), sciences et technologies de la santé et du social (ST2S) et sciences et technologies de la gestion (STG)[1].

À la rentrée scolaire 2011, le lycée comptait respectivement 447, 437 et 432 élèves en classes de seconde, première et terminale[8].

Techniciens supérieurs[modifier | modifier le code]

L'établissement héberge plusieurs classes formant des techniciens supérieurs. Cinq sections de BTS (communication, notariat, négociation et relation client, management des unités commerciales, assistant de gestion des petites et moyennes entreprises) et une section de DTS (imagerie médicale et radiologie thérapeutique) sont proposées[1]

À la rentrée 2011, 265 élèves étaient scolarisés dans ces filières[8].

Classes préparatoires aux grandes écoles[modifier | modifier le code]

Le lycée Voltaire accueille deux classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) en sections ECE et ECT[1]. En 2015, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2014 :

Filière Élèves admis dans
une grande école*
Taux
d'admission*
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national
Évolution
sur un an
ECE [9] 0 / 32 élèves 0 % 2 % 105eex-æquo
sur 105
en diminution 66
Source : Classement 2015 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2014).
* le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude. Par exemple, en filière ECE et ECS,
ce sont HEC, ESSEC, et l'ESCP qui ont été retenues.

Autre[modifier | modifier le code]

Une formation de préparation au concours d’entrée en institut de formation en soins infirmiers est dispensée au lycée[10].

Indicateurs de résultats[modifier | modifier le code]

Baccalauréat[modifier | modifier le code]

Le lycée se classe 14e sur 18 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1866e au niveau national[11]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[12].

Élus lycéens au CVL[modifier | modifier le code]

Le conseil de la vie lycéenne, présidé par le chef d'établissement, est constitué à parité d'élus élèves et de représentants de l'administration, du personnel et des parents

Personnalités[modifier | modifier le code]

Parmi les anciens élèves, on peut citer :

Parmi les anciens professeurs, on peut citer :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « PILOT - Pilotage Orléans-Tours. Fiche de l'établissement », sur dep.ac-orleans-tours.fr, Académie d'Orléans-Tours,‎ 11 octobre 2011 (consulté le 11 janvier 2012)
  2. http://www.larep.fr/loiret/actualite/pays/orleans-metropole/2013/03/26/on-gere-au-lycee-voltaire_1491546.html
  3. « Programme prévisionnel d'investissement 2008-2013 et bilan de la période 2001-2007 », sur http://www.regioncentre.fr, Région Centre,‎ 2008 (consulté le 23 décembre 2009)
  4. « Déplacement dans l'académie d'Orléans-Tours : rencontre inter-académique sur la réforme du lycée », sur www.education.gouv.fr, Ministère de l'Éducation nationale,‎ 13 octobre 2009 (consulté le 9 février 2011)
  5. « Filgouv. Lycée Voltaire - Orléans - Luc Chatel - 14.10.2009 », sur www.gouvernement.fr, Gouvernement de la République française,‎ 14 octobre 2009 (consulté le 9 février 2011)
  6. Philippe Ramond, « Vincent Peillon veut diviser par deux le nombre de décrocheurs », sur www.larep.fr, La République du Centre, Centre-France,‎ 14 septembre 2012 (consulté le 17 avril 2014)
  7. « Le lycée Voltaire a un nouveau proviseur », sur www.larep.fr, La République du Centre, Centre-France,‎ 15 octobre 2013 (consulté le 19 septembre 2014)
  8. a et b « PILOT - Pilotage Orléans-Tours. Effectifs », sur dep.ac-orleans-tours.fr, Académie d'Orléans-Tours,‎ 2011 (consulté le 11 janvier 2012)
  9. Classement 2015 des prépas ECE
  10. « Préparation IFSI », sur www.voltaire.com.fr, Lycée Voltaire,‎ 2011 (consulté le 9 février 2011)
  11. Classement Départemental et National des lycées français
  12. Méthodologie du classement national des lycées français
  13. Bidault C., « Gérard Lauvergeon, l'orléanais qui a "inventé" Areva », La République du Centre, 27 février 2008, p. 3.
  14. Laurent Binelli, « Vincent Labrune, une enfance et une histoire orléanaise… », sur www.larep.fr, La République du Centre, Centre-France,‎ 19 novembre 2014 (consulté le 19 novembre 2014)
  15. Constance Rondet, « Talent - De Jeanne d'Arc à la Môme », sur www.lepoint.fr, Le Point,‎ 27 mars 2008 (consulté le 9 février 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]