Lycée Chateaubriand (Rome)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Lycée Chateaubriand est un établissement scolaire francophone situé à Rome, dans le quartier Pinciano, en Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le lycée Chateaubriand fut créé en 1903 et accueille aujourd'hui (2014) environ 1 430 élèves de la maternelle à la terminale. Il est placé sous l'autorité de l'Ambassade de France. Il dispense des cours en langue française à destination des enfants français, des enfants de diplomates et/ou originaires de pays francophones, mais aussi des enfants de familles italiennes désireuses de faire bénéficier leurs enfants d'une éducation internationale. Les enfants de plus de 70 nationalités sont passés par le lycée Chateaubriand.

C'est un établissement reconnu par le ministère de l’éducation nationale français qui offre un enseignement conforme aux instructions, programmes et horaires officiels français. Ses décisions de fin d’année sont dès lors validées de plein droit, au même titre qu’un établissement de France. C’est un établissement de l’AEFE à gestion directe.

Conformément à l’accord culturel franco-italien, l’enseignement de la langue et littérature italienne est obligatoire et fait l’objet d’une épreuve obligatoire au baccalauréat.

Situation[modifier | modifier le code]

Le primaire se situe dans l'agréable contexte du parc de la Villa Strohl-Fern, au cœur de la Villa Borghese (c'est à cet endroit que l'on trouve également l'académie des beaux-arts). Le lycée se trouve quant à lui via di Villa Patrizi près de la Porta Pia.

Événements[modifier | modifier le code]

  • 1986 : grève étudiante contre le projet de loi Devaquet.
  • 2003: publication de "Chateaubrillances", souvenirs de 215 anciens élèves et professeurs à l'occasion des 100 ans du Lycée (recueilli et édité par Françoise Autret, Bac 55)

À savoir[modifier | modifier le code]

Les enfants des francophones expatriés sont connus pour pratiquer entre eux et avec les élèves italiens un sabir appelé le « chateaubrianais », français parsemé d'italianismes syntaxiques et de mots italiens francisés. Un panino (un sandwich) devient ainsi un panin. Cet idiome a fait l'objet d'une étude universitaire : La production volontaire d'une interlangue en situation de bilinguisme : « le chateaubrianais ». Codes sociaux et connivences au lycée français de Rome (par Marie Hédiard, Rome, 1994). Comme exemples de chateaubriannais on peut donner :

  • Italien : la colazione (petit déjeuner) - converti en colation
  • Italien : panino (sandwich) - converti en un panin
  • Italien : scivolare (glisser) - converti en scivoler
  • Italien : abbozzare (être cassé) - converti en abotser
  • Italien : termosifone (radiateur) - converti en le termosiphon
  • Italien : abbracciare (serrer dans ses bras) - converti en abratcher
  • Italien : rosicare (avoir le seum) - converti en rosiquer
  • Italien : motorino (scooter) - converti en motorin
  • Italien : giaccone (manteau, veston) - converti en jaquon
  • Italien : rovinare (endommager, abîmer) - converti en roviner
  • Italien : accendino (briquet) - converti en atchendin
  • Italien : scherzare (plaisanter) - converti en scherzer
  • Italien : sgravare (exagérer) - converti en sgraver
  • Italien : scialla (tranquille) - converti en chale
  • Italien : sfigato (malchanceux) - converti en sfigué
  • Italien : tocca a me (c'est mon tour) - converti en ça touche à moi
  • Italien : smettila (arrete) - converti en smette
  • Italien : datti una mossa (bouge toi) - converti en donne toi une mosse
  • Italien : scolarsi una birra (boire une bière) - converti en se scoler une birre

Anciens élèves célèbres[modifier | modifier le code]

  • it:Alberto Angela, Bac 81, journaliste scientifique et télévision.
  • Farouk Kassam
  • Arianna d'Aloja, Bac 77, Director of Press & Promotion RCA/BMG/Sony Music.
  • Francesca d'Aloja, Bac 81, actrice et écrivain.
  • Carlo Brancati, Révolutionnaire.
  • Sebastiano Cardi, Bac 75, Ambassadeur d'Italie aux Nations Unies à New York 2013-...
  • no:Yann de Caprona, Bac 76, ecrivain de succès en Norvège ("Dictionnaire étymologique", 2013).
  • Edmonde Charles-Roux (Bac 37), écrivain, Prix Goncourt 1966 ("Oublier Palerme"), redacteur chef de Elle.
  • Cristina Comencini, Bac 72, et Francesca Comencini, Bac 79, réalisatrices cinéma et écrivains.
  • Pietro Del Re, Bac 77, journaliste La Repubblica.
  • Andrea Di Robilant, Bac 74, journaliste La Stampa.
  • Jean François-Poncet, Bac 45, diplomate, Ministre français des Affaires Etrangères du Gouvernement Barre 1978-81, Sénateur.
  • José Frèches, Bac 68, journaliste, historien, responsable du pavillon français à l'Expo de Shangai 2010.
  • Massimo Gaiani, Bac 73, Sherpa Ciace et G8, Ambassadeur d'Italie en Albanie 2013-...
  • Sophie Jabès, Bac 76, écrivain.
  • Jean-Selim Kanaan (égyptien-français, Bac 87), fonctionnaire ONU, assassiné dans l'attentat du 19 aout 2003 à Bagdad.
  • Jacques de Larosière, Bac 46, Directeur Général IMF 1978-87, Gouverneur de la Banque de France 1987-1993, EBRD 1993-98.
  • Marianna Madia, Bac 98, Ministre Italien de la Fonction Publique du Gouvernement Renzi 2014-...
  • it:Mimosa Martini, Bac 79, journaliste.
  • Chiara Mastroianni, actrice.
  • Paul Mazzolini, Bac 78, chanteur sous le nom de Gazebo.
  • Alain Mechoulam, Bac 73, musicien.
  • Valerio Mieli, réalisateur cinéma.
  • Paolo Morawski, Bac 74, journaliste Rai, Secrétaire Général du Prix Italia, animateur de www.polonia-mon-amour.eu.
  • en:Nahida Nakad, Bac 77, journaliste et grand reporter à TF1, Directeur de France 24, 2011-12.
  • it:Evelina Nazzari (nome d'arte Maria Evelina Buffa), Bac 76, comédienne.
  • Giancarlo Perna, Bac 57, journaliste de Il Giornale.
  • en:Nicola Pietrangeli, Bac 50, champion de tennis, vainqueur à Roland Garros 1959 (double) et 1960.
  • Luca Ramacciotti, Bac 99, membre fondateur des Cipolle Grasse.
  • en:Paolo Revelli, Bac 77, olympique de natation.
  • Pietro Ruffo, peintre.
  • Benoit Schlossberg, Bac 72, musicien.
  • Maurizio Serra, Bac 73, écrivain et historien, Ambassadeur d'Italie à l'Unicef, 2006-12.
  • Donatello Talpo, Bac 75, olympique de natation.
  • Giulia Tellarini, chanteuse.
  • Henri Vernet, Bac 77, journaliste au Parisien.
  • Antoine de Vial, né le 6 août 1933 à Poitiers (Vienne), prélat de Sa Sainteté, recteur de la basilique Sainte-Clotilde en 1995. Il est directeur du Service pastoral d’études politiques, créé par le cardinal Lustiger de 1995 à 2003.
  • en:Sergio Vieira De Mello (brésilien, Bac 65), haut fonctionnaire ONU, Chef de la Delegation de Paix à Bagdad, assassiné dans l'attentat du 19 aout 2003.
  • en:Nadia Younes (libanaise, Bac 79), fonctionnaire ONU, assassiné dans l'attentat du 19 aout 2003 à Bagdad.

Professeurs notables[modifier | modifier le code]

  • Louis Rougier (1921-1925)
  • Jean Demangeot ( - ), histoire-geographie, auteur par la suite de nombreux ouvrages (ex. "Les milieux naturels du globe", 2009, 10e ed.).
  • Alain De Dieuleveult (1971-1977), histoire-géographie, édituer et auteur par la suite (ex. "Quand les petits trains faisaient la Manche", 1988).
  • Jean Baisnée (1971-1977), lettres, aussi par la suite Conseiller Culturel de France à Rome; cameo dans "Roma" de Federico Fellini.
  • Noelle Resta (1970-2005), lettres, aussi par la suite écrivain ("Lignes de vie", 2011).

Liens externes[modifier | modifier le code]