Luzius Wildhaber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luzius Wildhaber serrant la main de Vladimir Poutine

Luzius Wildhaber, né le 18 janvier 1937 à Bâle, est un juriste suisse, président de la Cour européenne des droits de l'homme du 1er novembre 1998 au 18 janvier 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit à Bâle, Paris, Heidelberg, Londres et Yale, il est professeur de droit à l'université de Fribourg, puis de Bâle dont il devient le recteur.

Puis, juriste au Département fédéral des affaires étrangères à Berne, il participe à la révision totale de la Constitution fédérale suisse dont il est l'un des principaux auteurs.

Il a été juge dans différents tribunaux, notamment au Liechtenstein, puis, depuis 1991, à la Cour européenne des droits de l'homme de Strasbourg, dont il était président depuis 1998. Luzius Wildhaber prend sa retraite le 19 janvier 2007, son successeur est le Français Jean-Paul Costa. Son successeur comme juge est Giorgio Malinverni.

Le 1er février 2007, il indique avoir été empoisonné sur le sol russe au cours d'un voyage[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Guardian, « I was poisoned by Russians, human rights judge says », 1er février 2007, [lire en ligne] ; Le Monde, « L'ancien président de la Cour européenne des droits de l'homme affirme avoir été empoisonné peu avant Litvinenko », 1er février 2007, [lire en ligne]