Luyksgestel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luyksgestel
Blason de Luyksgestel
Héraldique
Administration
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Commune Bergeijk
Province Brabant-Septentrional
Code postal 5575
Indicatif téléphonique international +(31)
Géographie
Coordonnées 51° 17′ 24″ N 5° 19′ 26″ E / 51.29, 5.3238951° 17′ 24″ Nord 5° 19′ 26″ Est / 51.29, 5.32389  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Brabant-Septentrional

Voir sur la carte administrative de la zone Brabant-Septentrional
City locator 14.svg
Luyksgestel

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte administrative des Pays-Bas
City locator 14.svg
Luyksgestel

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

Voir la carte topographique des Pays-Bas
City locator 14.svg
Luyksgestel
Liens
Conseil du village de Luyksgestel www.dorpsraad-luyksgestel.nl
La commune de Luyksgestel en 1867

Luyksgestel est un village néerlandais dans la commune de Bergeijk dans le Brabant-Septentrional.

Géographie[modifier | modifier le code]

Luyksgestel est situé à environ 15 kilomètres au sud-ouest d'Eindhoven, dans la partie sud-ouest de la commune de Bergeijk. Dans l'ouest et le sud, la limite du territoire du village forme la frontière entre les Pays-Bas et la Belgique. Le Groote Beerze ainsi qu'un des bras du Keersop ont leurs sources ici. À l'ouest de Luyksgestel, au lieu-dit des Zwarte Bergen (collines noires) est situé le point culminant du Brabant-Septentrional.

Histoire et étymologie[modifier | modifier le code]

Le préfixe Luyks- (liégeois) rappelle que ce village a longtemps appartenu au Principauté de Liège. De 1815 à 1818, Luyksgestel était belge et faisait partie de l'arrondissement de Turnhout dans la province d'Anvers. En 1818, Luyksgestel fut échangé contre Lommel et devint néerlandais ; Lommel devint belge.

Longtemps, le village était exclusivement agricole. Cela se revoit dans le plan historique du bourg : plusieurs longues rues partout du centre, le long desquelles s'étendent les habitations. Derrière les habitations se trouvent champs et prés.

En 1840, la commune comptait 142 maisons et 810 habitants, dont 186 dans le bourg de Luyksgestel, 195 à Rijt, 241 à Sengelsbroek et 188 à Bosch[1]

Depuis le 1er janvier 1997, l'ancienne commune indépendante est rattachée à la commune de Bergeijk.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alphabetisch register van alle bewoonde oorden des Rijks, Departement van Oorlog, Éd. Erven Doorman, 's-Gravenhage, 1850

Lien externe[modifier | modifier le code]