Luwata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Luwata (quelquefois également appelés Lagaudes en français et en latin, jusqu'au XVIIIe siècle à peu-près) formaient une ancienne tribu nomade berbère faisant partie de peuples Zénètes ou anciennement les Garamantes. Le pluriel est Ilwaten en arabe luwata.

On les retrouve dans les écrits de Corippe (« Laguantes », « Lauguatan » ou « Illaguaten ») qui veut dire « tente » en tadziri et en berbère. Elle est originaire de la Tripolitaine en actuelle Libye. Ils s'allieront dans les années 530/540 au chef berbère Antalas qui luttait contre les Byzantins.

Les Sedratas sont issus de la tribu des Luwata ou Lawata.

Religion avant l'Islam[modifier | modifier le code]

Les Luwatas avaient un prêtre Ierna qui lançait un bœuf avant d'attaquer ses ennemis, le dieu Agurzil[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'état actuel du problème totémique de Arnold van Gennep [1]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ibn Khaldoun, Histoire des Berbères, p. 173, Slane, Édition complète Berti, Alger, 2003.

Liens externes[modifier | modifier le code]