Lurie Garden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

41° 52′ 53.33″ N 87° 37′ 18.45″ O / 41.8814806, -87.6217917 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garden.
Vue partielle sur Lurie Garden dans Grant Park, avec le Pavillon Jay Pritzker à droite.

Lurie Garden est un jardin de 10 000 m² situé à l'extrémité sud de Millennium Park dans le secteur communautaire du Loop à Chicago (Illinois, États-Unis). Conçu par Kathryn Gustafson, Piet Oudolf, et Robert Israël, Lurie Garden a ouvert le 16 juillet 2004 et fut nommé en hommage à Ann Lurie. Le jardin est une combinaison de plantes vivaces, de bulbes, de graminées, d'arbustes et d'arbres.

Lurie Garden se targue d'être le plus grand jardin public du monde à se trouver en plein cœur d'une mégapole. Les travaux pour l'aménagement du jardin ont coûté 13,2 millions de dollars à la ville de Chicago. De généreux donateurs ont offert 10 millions de dollars pour la maintenance et l'entretien du jardin.

Situé entre le lac Michigan à l'est et le quartier du Loop à l'ouest, Grant Park est depuis le milieu du XIXe siècle le principal parc de Downtown Chicago. À son angle nord-ouest, juste au nord de Monroe Street se trouve l'Art Institute of Chicago, à l'est de Michigan Avenue, au sud de Randolph Street, et à l'est de Columbus Drive, se trouvait la cour de triage de la compagnie de chemin de fer de l'Illinois Central Railroad et des places de stationnements, qui furent rasés en 1997 pour laisser place au Millennium Park. Aujourd'hui, Millennium Park est la seconde attraction touristique de Chicago après le Navy Pier.

Le Lurie Garden jouit de toute sa splendeur de début juin jusqu'à la mi-septembre. Ce n'est pas un jardin botanique à but scientifique et se revendique plutôt comme un jardin public. Ainsi, il n'utilise pas de système d'étiquetage pour les plantes. La partie sud du jardin est entièrement composée de plantes vivaces. Les administrateurs n'ont pas l'intention d'y intégrer des annuelles, qui survivent rarement durant les hivers rigoureux de Chicago. Environ 60 % des plantes vivaces sont originaires des différentes régions de l'État de l'Illinois.

Liens internes[modifier | modifier le code]