Lunna (Biélorussie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lunna (homonymie).
Lunna (Вёска Лунна)
Lunna-Volia
Lunno (russe)
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Voblast Hrodna,
ou Grodno
(Гродзенская вобласць)
Code postal 231 606
Immatriculation 4
Démographie
Population 1 165 hab. (1996)
Géographie
Coordonnées 53° 27′ 14″ N 24° 15′ 35″ E / 53.453809, 24.259722 ()53° 27′ 14″ Nord 24° 15′ 35″ Est / 53.453809, 24.259722 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Lunna (Вёска Лунна)

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Lunna (Вёска Лунна)

Lunna, ou Lunna-Volia (en biélorusse : Вёска Лунна), est un village de la voblast de Hrodna, ou oblast de Grodno, une subdivision de l'ouest de la Biélorussie.

Situation[modifier | modifier le code]

Lunna est située au sud du fleuve Niémen, à 40 km au sud-est de Grodno, en Biélorussie, par la P44, et à environ 150 km au sud-ouest de Vilnius.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au fil du temps, les habitants de Lunna sont Voïvodes, Lituaniens, Polonais, Russes, Biélorusses, au gré des partages politiques, des guerres et des soulèvements, sont envahis par les suédois, Napoléon, les allemands...

Lunna est mentionné dès le XVIe siècle, comme un village du district de Grodno.

En 1546, la paroisse catholique est créée.

En 1795, elle fait partie du troisième partage de la Pologne, entre l'Autriche et l'Empire russe.

En 1782, l'église Sainte-Anne est construite, en pierre.

On compte en 1886 deux églises, une synagogue (en bois) et trois maisons de prière juives, 25 commerces et un champs de foire.

Au début du XXe siècle, sont construits une école paroissiale, un cabinet médical et un bureau de poste.

La Biélorussie se proclame République populaire biélorusse le 25 mars 1918.

En 1921, par le traité de Riga, Lunna devient polonais, puis la Biélorussie adhère à l'Union des républiques socialistes soviétiques dès sa création, en 1922.

À la veille de la guerre, en 1938, 1 671 des 2 522 habitants de Lunna (60%), étaient Juifs[1],[2], soient environ 300 familles[3].

En 1939, Lunna entre dans la RSS de Biélorussie.

Le 28 juin 1941, le village est envahi par un détachement de la Wehrmacht[4],[3]. Les soldats allemands commencèrent à piller les maisons et à tuer les Juifs dès le début de l'occupation de la ville[3]. Ils obligent la création d'un judenrat, puis installent les Einsatzgruppen[5].

Du 2 octobre 1941 au 1er novembre 1942, Lunna est un des nombreux ghetto Juifs, où sont rassemblés les Juifs de la région, faisant 1 459 victimes.

Le 24 octobre 1945, la Biélorussie devient membre de l’Organisation des Nations unies.

En 1972, on comptait 473 foyers, 559 en 1997 et, en 2006, 1 000.

Le 27 juillet 1990, la Biélorussie proclame sa « souveraineté ».

Le 8 décembre 1991, les accords de Minsk créent la Communauté des États indépendants, regroupant la Russie et treize des autres anciennes républiques soviétiques, dont la Biélorussie.

Une école est en construction en 2009.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Jean-Baptiste.
  • L'église Saint-Anne.
  • La crypte Anthony Bartoshevich.
  • L'ancienne synagogue, détruite par la SS, en 1942.
  • Manoir Tchekhov.
  • L'ancien palais Romer.
  • L'ancien parc, datant du XIXe siècle, hébergeait de nombreux arbres centenaires, dont un peuplier de 6 m de diamètre. Il a été en partie détruit pour le chantier de l'école Lunnenskogo, en 2009[6].
  • Plaque et mémorial de pierre en mémoire des victimes de la Shoah[7].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Было когда-то местечко под названием Лунно », sur mishpoha.org
  2. (ru) « Посреди ада », sur masty.org
  3. a, b et c (ru) Залман (Zalman) Градовский (Gradovsky), В сердцевине ада (Au cœur de l'enfer), Изд. Гамма-Пресс (ISBN 978-5-9612-0021-8)
  4. (en) « Yevnin family », sur shtetlinks.jewishgen.org
  5. (en) « Lunna-Wola during the Second World War and the Holocaust », sur shtetlinks.jewishgen.org
  6. (be) « У мястэчку Лунна вакол палаца Ромераў высеклі старажытны парк », sur nn.by,‎ 24 août 2009 (consulté le 27 mars 2013)
  7. (en) « Monuments in the memory of Lunna's Jewry », sur kehilalinks.jewishgen.org (consulté le 27 mars 2013)