Luna Parker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parker.

Luna Parker est un groupe de musique français composé du duo Rachel Ortas né à Majorque en 1960 et Éric Tabuchi né à Paris en 1959, deux anciens membres du groupe Tokow Boys.

Historique[modifier | modifier le code]

Rachel part aux Etats Unis pour chanter du jazz avec le groupe les Loretta's, puis elle revient à Paris où elle rejoint les membres des Tokow Boys dont Eric est à la basse et au synthé, après plusieurs singles dont Elle hôtesse, Petite rockette, Swimming pool, l'aventure du groupe s'arrête en 1983.

Retour des deux membres du groupe sous le nom de Luna Parker qui est devenu célèbre en France au milieu des années 1980 avec leur titre Tes états d'âme... Éric (1986) qui fut classé no 10 des ventes en février 1987[1].

En 2009, Rachel participe à la tournée RFM Party 80, un spectacle musical qui rassemble des chanteurs des années 1980 ayant été en tête du Top 50 et en 2012, elle fait partie de la Summer Party 80.

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Félin pour l'autre (13 titres)

Commentaires[modifier | modifier le code]

Dans leur unique album Félin pour l'autre, se trouve la chanson La Tour de Londres écrite par Jean-François Coen, chanson que lui-même reprendra dans son premier album en 1993 sous le nom La Tour de Pise.

Après la dissolution de Tokow Boys, et avant de former Luna Parker, Rachel Ortas avait fait, sous le nom de « Rachel Rachel », une apparition au cinéma dans le film Faux fuyants (1983)[2] et sorti deux disques en solo : Muchacho (1984) et Méli-Mélodie (1985)[3].

Rachel Ortas vit désormais à Londres où elle est graphiste-illustratrice. On a pu l'entendre en 2005 dans la compilation Disko Cabine en duo avec Razi de Boy From Brazil.

En 2008, la chanteuse Leslie reprend le titre Tes états d'âme Eric avec la participation du rappeur Teki Latex pour son album de reprise Futur 80 qui ne verra finalement jamais le jour.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]