Lumières russes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monument en l'honneur de Catherine II de Russie devant le Théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg.

Les Lumières russes sont une période du 18e siècle durant laquelle le gouvernement russe encouragera activement le développement et la dissémination des arts et des sciences, et qui eut un impact très profond sur la culture russe.

À cette époque on fonde la première université russe, une bibliothèque, un théâtre, un musée public et une presse relativement indépendante.

Comme d'autres despotes éclairés, Catherine II joue un rôle clé dans la promotion des arts, des sciences et de l'éducation. Le siècle des Lumières russe diffère de son homologue de l'Europe occidentale en ce qu'il promeut davantage la Modernisation de tous les aspects de la vie russe et portait sur l'abolition de l'institution du servage en Russie.

La guerre des Paysans russes et la révolution française peuvent avoir brisé les illusions de la possibilité d'avoir des changements politiques rapides, mais le climat intellectuel en Russie a été modifié de manière irrévocable. La place de la Russie dans le monde est débattue par Denis Fonvizine, Mikhaïl Chtcherbatov, Andreï Bolotov, Ivan Boltin et Alexandre Radichtchev. Ces débats ont précipité la fracture entre les radicaux occidentaux conservateurs et la pensée russe du slavophilisme.


Galerie[modifier | modifier le code]

À voir[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]