Luke Vibert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vibert.

Luke Vibert

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Luke Vibert aux Nuits Sonores 2007 à Lyon

Informations générales
Genre musical Acid techno, electro, electronica, IDM, drum and bass, ambient
Années actives 1993 à aujourd'hui
Labels Rephlex Records
Ninja Tune
Astralwerks
Warp Records
Nothing Records
Rising High Records
Planet Mu
Mo'Wax

Luke Vibert (26 janvier 1973 à Redruth) est un musicien, DJ, compositeur de musique électronique et réalisateur artistique, apparentée aux genres IDM, Electro, Trip hop, Electronica et s'est dernièrement aventuré dans le genre Acid techno. Il a aussi sorti de nombreux albums, EPs et singles sous différents pseudonymes, dont les plus connus : Wagon Christ et Plug.

Luke Vibert est très prolifique et a été produit sous des étiquettes telles que Warp Records, Planet Mu, Rephlex, Ninja Tune et Mo' Wax. Il a travaillé en collaboration avec des artistes tels que Jeremy Simmonds, Aphex Twin, Squarepusher, Ceephax Acid Crew, BJ Cole, Jean-Jacques Perrey ainsi que d'autres musiciens de la scène électronique anglaise.

Ses débuts artistiques[modifier | modifier le code]

Luke Vibert a commencé sa carrière musicale d'abord dans ses premiers groupes. D'abord dans un groupe de punk nommé Five Minute Fashion et, plus tard, dans un groupe du même style que les Beastie Boys nommé Hate Brothers. Mais en quittant son dernier groupe, il s'est vite décidé à composer des morceaux de musique électronique en solo. À l'origine, il n'avait pas l'intention de sortir un de ses enregistrements, sa réputation comme une jeune voix créative dans son domaine a créé une demande de ses travaux (mal traduit, venant du wiki version english).

Il a été impliqué dans la musique électronique pour son intérêt au style hip-hop aussi bien que ceux de l'environnement expérimental, vers la fin des années 1980, de la scène de danse britannique.

Il a grandi en Cornouailles et a fréquenté l'école méthodiste Wesleyan Truro avec un certain nombre des membres clés de l'équipage du label d'Aphex Twin, Rephlex Record. Luke Vibert et un autre ami d'école, Jeremy Simmonds, ont donc sorti sur ce label sous le nom de Vibert/Simmonds un album très expérimental Weirs - ce qui a attiré l'attention du producteur du label Rising High, Caspar Pound. Au résultat de la popularité du style du début des années 1990, Rising High a donc produit l'album de musique ambiant de Luke Vibert, Phat Lab Nightmare sous le pseudonyme de Wagon Christ en 1993 qui a été bien reçu.

Au fil des années il a réalisé plus de musique sous le nom de Wagon Christ, aussi bien que sous d'autres pseudonymes comme Plug (drum and bass/jungle), avec l'album sorti en 1996 Drum 'n' Bass for Papa qui a eu de bonnes critiques.

Son parcours[modifier | modifier le code]

Son univers musical[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Luke Vibert[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Maxis et singles[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Wagon Christ[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Maxis/singles/EP[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Plug[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Kerrier District[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Maxi/EP[modifier | modifier le code]

Remix[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Amen Andrews[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Maxis et singles[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Spac Hand Luke[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Maxi[modifier | modifier le code]

  • Sidthug - (2006) - Rephlex Records

Sous le pseudonyme The Ace of Clubs[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Maxis[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme ルーク・ヴァイバート[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

  • Rhythm - (2009) - Sound of Speed Japan

Maxis et singles[modifier | modifier le code]

Sous le pseudonyme Luke Warm[modifier | modifier le code]

Maxi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]