Luke Babbitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Babbitt.
Luke Babbitt Portail du basket-ball
Luke Babbitt Pelicans.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Luke Robert Babbitt
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 20 juin 1989 (25 ans)
Cincinnati, Ohio
Taille 2,06 m (6 9)
Poids 102 kg (224 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Numéro 8
Poste Ailier
Carrière universitaire ou amateur
2007-2010 Wolf Pack du Nevada
Draft NBA
Année 2010
Position 16e
Franchise Timberwolves du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2010-2011
2010-2011
2011-2012
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2013-2014
2014-2015
Trail Blazers de Portland
Stampede de l'Idaho
Trail Blazers de Portland
Stampede de l'Idaho
Trail Blazers de Portland
BK Nijni Novgorod
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
Pelicans de La Nouvelle-Orléans
01,5
20,1
05,1
21,0
03,9
-
06,3
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Luke Robert Babbitt (né le 20 juin 1989 à Cincinnati dans l'Ohio) est un joueur américain de basket-ball, évoluant au poste d'ailier.

Carrière[modifier | modifier le code]

Luke Babbitt est sélectionné en 16e position de la draft 2010 par les Timberwolves du Minnesota. Ses droits sont cédés le soir même aux Trail Blazers de Portland avec Ryan Gomes contre Martell Webster[1]. Le 6 juillet 2010, il signe son contrat rookie avec eux[2]. Le 8 décembre, la franchise de Portland décide de le faire évoluer avec son équipe de D-League, le Stampede de l'Idaho[3] puis il est rappelé dix jours après. Il dispute finalement dix rencontres avec cette équipe sur la saison, pour des statistiques de 20,1 et 7,4 rebonds. Sa première saison NBA se termine avec 24 matchs disputés, pour des moyennes de 1,5 point, 1 rebond en 5,7 minutes.

En août 2013, alors agent libre, il signe avec le club russe de BK Nijni Novgorod afin d'obtenir un temps de jeu conséquent, ce qui doit lui permettre d'acquérir de l'expérience afin de retourner dans de meilleures conditions en NBA[4]. En février, alors qu'il présente des statistiques de 13,3 points et 3,7 rebonds[5], il met un terme à son contrat avec Novgorod. Initialement dans l'impossibilité de rejouer, le club russe refusant de signer une lettre de sortie[6], il parvient à signer un contrat avec les Pelicans de la Nouvelle-Orléans, cette franchise se mettant d'accord avec le club russe[5].

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Luke Babbitt, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[7] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 24 @ Rockets de Houston 12 avril 2014
Paniers marqués 8 @ Rockets de Houston 12 avril 2014
Paniers tentés 18 @ Rockets de Houston 12 avril 2014
Paniers à 3 points réussis 4 7 fois
Paniers à 3 points tentés 10 @ Warriors de Golden State 11 janvier 2013
Lancers francs réussis 4 @ Bucks de Milwaukee
@ Rockets de Houston
7 avril 2012
12 avril 2014
Lancers francs tentés 4 @ Bucks de Milwaukee
@ Rockets de Houston
7 avril 2012
12 avril 2014
Rebonds offensifs 3 @ Warriors de Golden State
Timberwolves du Minnesota
13 avril 2011
7 février 2014
Rebonds défensifs 8 @ Warriors de Golden State
Nuggets de Denver
13 avril 2011
20 décembre 2012
Rebonds totaux 11 @ Warriors de Golden State 13 avril 2011
Passes décisives 5 @ Thunder d'Oklahoma City 11 avril 2014
Interceptions 2 5 fois
Contres 3 @ Raptors de Toronto 10 février 2014
Balles perdues 3 3 fois
Minutes jouées 41 @ Grizzlies de Memphis 21 avril 2012

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Hinrich, Webster, Gomes et Peterson changent de jersey », sur Basket Session,‎ 25 juin 2010
  2. « Trail Blazers sign Luke Babbitt », sur I am a Trail Blazers fan,‎ 9 juillet 2010
  3. (en) « Trail Blazers Assign Luke Babbitt To Idaho Stampede », sur NBA.com,‎ 8 décembre 2010.
  4. (en) Marc Weinreich, « Luke Babbitt agrees to one-year deal with Nizhny Novgorod of Russia », sur si.com,‎ 28 août 2013.
  5. a et b (en) John Reid, « New Orleans Pelicans sign forward Luke Babbitt after finalizing buyout agreement », sur nola.com,‎ 4 février 2014.
  6. (en) Ben Golliver, « Former Blazers F Luke Babbitt Leaves Russian Club To Return To USA », sur blazersedge.com,‎ 29 janvier 2014.
  7. (en) « Luke Babbitt : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 16 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :