Luiz Adriano de Souza da Silva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luiz Adriano
Луис Адриано.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Ukraine FC Chakhtar Donetsk
Numéro 9
Biographie
Nom Luiz Adriano de Souza da Silva
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance 12 avril 1987 (27 ans)
Lieu Porto Alegre (Brésil)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2006 -
Poste Attaquant
Pied fort droit
Parcours junior
Saisons Club
2004-2006 Drapeau : Brésil SC Internacional
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2007 Drapeau : Brésil SC Internacional 15 (1)
2007- Drapeau : Ukraine Chakhtar Donetsk 249 (121)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2007 Drapeau : Brésil Brésil - 20 ans 11 (2)
2014- Drapeau : Brésil Brésil 1 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Luiz Adriano de Souza da Silva, dit Luiz Adriano, né le 12 avril 1987 à Porto Alegre (Brésil), est un footballeur brésilien qui évolue au poste d'attaquant au club ukrainien du Shakhtar Donetsk, où il a remporté six titres de champions d'Ukraine et une Coupe de l'UEFA en 2009. Il fut formé au Brésil au SC Interacional, avec qui il a remporté la Copa Libertadores et la Coupe du monde des clubs en 2006.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir fait un début de carrière brillant à l'Internacional, il rejoint le Shakhtar Donetsk en 2007.

Il est élu par la commission Brésilienne de football "Ballon d'argent Brésilien" lors de la saison 2010-2011.

Acte anti-fairplay en Ligue des champions contre Nordsjælland[modifier | modifier le code]

Le 20 novembre 2012, il dispute un match de Ligue des champions avec le Shakhtar contre l'équipe danoise du FC Nordsjælland. Mené 0-1, une action litigieuse et anti-fairplay de Luiz Adriano change le cours du match[1]. Luiz Adriano décide consécutivement d'une balle remise à terre de conserver le ballon, de dribbler le gardien et de marquer un but pour l'égalisation alors que dans l'esprit il devait rendre le ballon à l'équipe danoise. Remettant en selle son équipe, ce but, pourtant dénoncé par l'équipe adverse à l'arbitre, est accordé[2]. Le Shakhtar s'impose 5-2 finalement. L'entraîneur du Shakhtar, le Roumain Mircea Lucescu, présente ses excuses après le match pour le comportement de Luiz Adriano tout en proclamant que son équipe méritait de gagner et que son joueur a marqué par instinct[3]. En raison de cette polémique, l'UEFA ouvre une procédure disciplinaire à l'encontre de Luiz Adriano en se basant sur l'article 5 des règles disciplinaires de l'UEFA faisant mention des « principes de loyauté, intégrité et sportivité » et permettant à celle-ci de sanctionner les joueurs qui « se comportent de manière non fair play pour en tirer un avantage »[4]. En conséquence deux jours plus tard, Luiz Adriano adresse enfin un message d'excuses sur le site officiel du club « J’ai compris ce qui s’était passé et j’ai changé d’opinion sur cet épisode. Je regrette ce qui est arrivé, je demande des excuses aux supporters du Shakhtar et à l’UEFA. C’est la première fois qu’une telle chose m’arrive. J’ai toujours respecté et je respecterai encore les règles du fair-play. Je m’excuse encore une fois »[5].

Record de buts lors d'un match de Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Le 21 octobre 2014, il égale le record de Lionel Messi en inscrivant cinq buts lors d'un match de Ligue des champions, face au club biélorusse du Bate Borisov[6]. Lors du match retour, joué le 5 novembre 2014, il récidive et inscrit trois nouveaux buts, portant son total à huit buts sur l'ensemble des deux confrontations.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. FC Nordsjälland - Chakhtior Donetsk : 2-5, lequipe.fr, le 20 novembre 2012.
  2. L. Adriano aurait-il dû marquer ?, lequipe.fr, le 21 novembre 2012.
  3. Lucescu s’excuse pour Adriano, sport24.com, le 21 novembre 2012.
  4. Luiz Adriano sanctionné ?, lequipe.fr, 21 novembre 2012.
  5. Ligue des champions : Luiz Adriano s'excuse enfin, eurosport.fr, le 22 novembre 2012.
  6. « Luiz Adriano égale Messi », sur Le Figaro,‎ 21 octobre 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :