Luis de Unzaga y Amézaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luis de Unzaga y Amézaga(1721-1793), officier de l'armée espagnole, gouverneur de Cuba, du Venezuela et de la Louisiane française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luis de Unzaga y Amézaga est né à Malaga en Espagne en 1721.

En 1735, il participe aux campagnes militaires d'Italie.

En 1740, il embarque pour Cuba. Il est nommé Lieutenant-gouverneur de Puerto de Príncipe, puis de Santiago de Cuba.

Durant la Guerre de Sept Ans qui oppose l'Espagne et la France à l'Angleterre, il défend La Havane contre les attaques navales anglaises et le blocus maritime du port de La Havane.

En 1769, il accompagne Alejandro O'Reilly à La Nouvelle-Orléans qui vient de se soulever contre la domination espagnole de la Louisiane française depuis le Traité de Fontainebleau de 1762 et mis en fuite le gouverneur espagnol Antonio de Ulloa. Le 1er décembre 1769, il forme un nouveau conseil colonial (Cabildo) pour la Louisiane.

En 1770, il se marie avec la fille d'un riche négociant et officier franco-louisianais Gilbert-Antoine de Saint Maxent.

En 1777, le roi Charles III d'Espagne le nomme capitaine-gouverneur de la Capitainerie générale du Venezuela. Il assumera cette fonction jusqu'en 1782.

En 1783, il est nommé gouverneur de Cuba et le restera jusqu'en 1785.

Il se retire ensuite en Espagne et meurt à Malaga en 1793.