Luis de Onís

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luis de Onís

Luis de Onís González y Vara (1762 à Cantalapiedra, Province de Salamanque- 1827 à Madrid) est un homme politique et diplomate espagnol particulièrement connu pour avoir négocié et signé, le 22 février 1819, le Traité entre les États-Unis d'Amérique et l'Espagne concernant la cession des Florides connu sous le nom de Traité d'Adams-Onís[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

  • Memoria sobre las negociaciones entre España y los Estados-Unidos de América que dieron motivo al tratado de 1819; con una noticia sobre la estadistica de aquel pais; acompaña un apéndice que contiene documentos importantes para mayor ilustración del asunto, Madrid : Imprenta de D.M. de Burgos, 1820. (OCLC 11988210)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives diplomatiques ..., p. 395

Sources[modifier | modifier le code]

  • Archives diplomatiques pour l'histoire du temps et des états - Troisième volume; Espagne, Stuttgart, Tübingen, J.G. Cotta. pages 395-398 (OCLC 5340859)
  • Angel del Río, La misión de don Luis de Onís en los Estados Unidos (1809-1819), Nueva York : 1981. (OCLC 9466356)