Luis García Berlanga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luis García Berlanga

Description de cette image, également commentée ci-après

Statue de Luis Garcia Berlanga à Sos del Rey Catolico

Naissance
Valence, Espagne
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagnole
Décès (à 89 ans)
Pozuelo de Alarcón, Espagne
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables
  • 1952 : ¡Bienvenido, Mister Marshall! (Bienvenue, monsieur Marshall!)
  • 1961 : Plácido
  • 1963 : El verdugo (Le bourreau)
  • 1978 : La escopeta nacional (La carabine nationale)
  • 1999 : París-Tumbuctú (Paris-Tombouctou)

Luis García Berlanga ( à Valence - à Pozuelo de Alarcón[1],[2]) est un réalisateur et un scénariste espagnol.

Luis Garcia Berlanga est considéré comme un cinéaste espagnol incontournable, un « classique » du cinéma espagnol[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son film le plus connu, ¡Bienvenido, Mister Marshall! (Bienvenue, monsieur Marshall!, 1952) raconte sur le ton d'une comédie ironique, ayant aussi valeur de charge contre les États-Unis, l'Espagne des années 1950 dans l'attente vaine de la modernité et du développement, apportés par l'Amérique[1].

Plácido (1961), El verdugo (Le bourreau, 1963) et La escopeta nacional (La carabine nationale, 1978) sont aussi des œuvres très connues, toutes devenues des classiques[1].

Son dernier film, París-Tumbuctú (Paris-Tombouctou), où il aborde le thème de la mort, remonte à 1999.

« Il fut surtout le chroniqueur et la conscience, bonne et mauvaise, d'un pays souillé par les traumatismes de la Guerre (civile, 1936-39) et le notaire d'une survie collective », poursuit El Pais[1],[2].

En , il était apparu dans une chaise roulante pour l'inauguration d'une salle de cinéma portant son nom dans la capitale espagnole et ne semblait plus reconnaître ceux qui l'entouraient, rapporte El País[1].

Il meurt à 89 ans le , dans sa maison de Pozuelo de Alarcón, dans la banlieue de Madrid, souffrant de la maladie d'Alzheimer[1],[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

  • 1953 : Prix International du film de la bonne humeur au 6e Festival de Cannes pour Bienvenue Mr Marshall
  • 1981 : Premio Nacional de Cinematografía (Prix national de cinéma)
  • 1983 : la Medalla de Oro de Bellas Artes (Médaille d"or des Beaux-arts)
  • 1986 : Premio Príncipe de Asturias de las Artes (Prix Prince des Asturies des arts)
  • 1993 : Goya al mejor director por ¡Todos a la carcel! (Prix Goya du meilleur réalisateur, pour Tous en prison!)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Le cinéaste espagnol Luis Garcia Berlanga s'éteint à 89 ans », Cyberpresse (AFP),‎ 13 novembre 2010 (lire en ligne).
  2. a, b et c (es) Jesús Ruiz Mantilla, « Adiós al cineasta genial ; Luis García Berlanga fallece a los 89 años », El País,‎ 13 novembre 2010 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]