Luigi Palmieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Palmieri.
Luigi Palmieri

Luigi Palmieri, ou Louis Palmieri dans certaines publications en français, est un volcanologue et météorologue italien né en 1807 à Faicchio, dans la Terre de Labour, à treize kilomètres de Piedimonte Matese, et mort à Naples le 9 septembre 1896. Il est célèbre pour ses études scientifiques des éruptions du Vésuve, des tremblements de terre et des phénomènes météorologiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1845, Palmieri est promu professeur de physique à l'école navale royale de Naples et en 1847 est nommé à la chaire de la physique de l'université de Naples. En 1848, il commence à travailler à l'observatoire du Vésuve et en 1854 est nommé directeur. Utilisant un sismographe pour la détection et la mesure des tremblements de terre, Palmieri peut alors détecter les mouvements très légers avec l'espoir de prévoir les éruptions volcaniques. Utilisant un électromètre modifié de Peltier, il conduit également des recherches dans le domaine de l'électricité atmosphérique.

En 1882, il réussit pour la première fois à démontrer la présence d'hélium sur la Terre, par l'analyse spectrale de la lave du Vésuve.

Ses contributions scientifiques ont touché de nombreux domaines.

Lien externe[modifier | modifier le code]