Luigi Padovese

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mgr Luigi Padovese donnant une conférence sur Saint Paul en 2009 à Cologne, Allemagne.

Luigi Padovese, né le 31 mars 1947 à Milan et mort assassiné le 3 juin 2010 à Iskenderun, en Turquie, est un évêque catholique italien. Il fut l'évêque du vicariat apostolique catholique romain d'Anatolie en Turquie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a rejoint en 1965 l'Ordre des Frères Mineurs Capucins et fut ordonné prêtre en 1973, suite à des études à l'Université pontificale Antonianum, où il a enseigné la patrologie, et à l'Université pontificale grégorienne, où il a occupé des chaires. En 2004, il est consacré vicaire apostolique d'Anatolie. Il a également été président de Caritas-Turquie.

Assassiné en 2010[modifier | modifier le code]

Il a été mortellement poignardé puis décapité[1] par Murat Altun, son chauffeur dans sa maison de vacances, située dans le sud de la Turquie, et est mort sur la route de l'hôpital[2]. Son chauffeur le servait depuis 4 ans et demi et était suivi pour troubles psychologiques. Il a déclaré avoir assassiné Padovese car il l'avait identifié comme Dajjal (l'Antéchrist). Cet assassinat s'inscrit dans un climat caractérisé par une série de meurtres de dignitaires catholiques en Turquie depuis 2006[3].

Une commission de médecins a jugé que Murat Altun n'était pas atteint de maladie mentale. Il doit donc répondre de son acte devant la justice. Son procès a débuté en octobre 2011[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. leparisien.fr, 08/06/2010
  2. Le monde, 03/06/2010
  3. Le Figaro, 03/06/2010
  4. Marine Soreau, Turquie : Début du procès contre l’assassin de Mgr Padovese, Zenit, 07-10-2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]