Luigi Guido Grandi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grandi.
Guido Grandi

Luigi Guido Grandi (1er octobre 1671 - 4 juillet 1742) est un prêtre italien, philosophe, mathématicien et ingénieur né à Crémone.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luigi Guido Grandi suit une éducation jésuite et devient membre de l'ordre camaldule. Il est nommé professeur de philosophie à l'université de Florence en 1700, et professeur de mathématiques en 1714.

Grandi est connu en mathématiques pour son étude des rosaces, courbes qui ont la forme des pétales de fleurs et qu'il nomme rhodonea. Il est aussi connu pour son analyse de la série qui porte son nom, et d'où il tire des conclusions théologiques qui firent controverse.

Il contribue à la Note sur le traité de Galilée concernant le mouvement naturel dans la première édition florentine du travail de Galilée et aide à l'introduction des idées de Gottfried Leibniz sur le calcul infinitésimal en Italie.

En tant qu'ingénieur, il est le superintendant de l'eau en Toscane et de par ce poste est impliqué dans le drainage de la vallée viticole de Chiana.

Il visite en 1709 l'Angleterre, où il est élu membre de la Royal Society.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]