Luigi Corti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luigi Corti
Fonctions
Ambassadeur à Constantinople 1875-1878
Ambassadeur à Berlin
Ambassadeur à Londres 1885-1887
Ministère des Affaires étrangères 1878-1878
Prédécesseur Agostino Depretis
Successeur Agostino Depretis
Biographie
Date de naissance 24 octobre 1823
Lieu de naissance Gambarana
Date de décès 18 février 1888 (à 64 ans)
Lieu de décès Rome
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne

Luigi Corti (né à Gambarana, le 24 octobre 1823, mort à Rome, le 18 février 1888) est un homme politique italien. Il est sénateur du Royaume d'Italie lors de la XIIIe législature.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1846, Luigi Corti rejoint le bureau des Affaires Étrangères sarde en 1846 avant de servir comme officier d'artillerie pendant la campagne anti-autrichiens de 1848[1].

Puis, il rejoint les services diplomatiques italiens[1]. Il est envoyé dans la légation de Londres de 1850 à 1863, d'abord comme simple employé puis comme conseiller[1]. Il est nommé ministre plénipotentiaire à Washington en 1875[2] puis peu après ambassadeur à Constantinople d'août 1875 à août 1878[1], il enchaîne avec une représentation à Berlin[1].

Il est ministre des affaires étrangères du Royaume d'Italie dans le gouvernement Cairoli I du 26 mars 1878 au 27 octobre 1878[3].

Il représente l'Italie au Congrès de Berlin (12 juin-13 juillet 1878) : avec le traité de Berlin de 1878 qui s'ensuit, l'Autriche-Hongrie s'assure l'occupation de la Bosnie-Herzégovine ; la Grande-Bretagne, l'île de Chypre ; la France, une garantie sur la Tunisie ; sauf l'Italie qui n'obtient absolument rien.

Il termine sa carrière comme ambassadeur à Londres de 1885 à 1887[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (Howe 2010, p. 169)
  2. (Cavour et Bogge 1991, p. 702)
  3. (Romanelli et de Cecco 1995, p. 505)

Sources[modifier | modifier le code]