Luigi Cornaro (cardinal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luigi Cornaro
Biographie
Naissance 2 février 1517
à Venise Drapeau de la République de Venise République de Venise
Décès 10 mai 1584
à Rome Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
20 novembre 1551 par le
pape Jules III
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Teodoro
Cardinal-prêtre de S. Marco
Cardinal-prêtre de S. Vitale
Cardinal-prêtre de S. Clemente
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Archevêque de Zadar
Administrateur de Bergame
Administrateur de Traù
Camerlingue du Sacré Collège
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Luigi Cornaro (né à Venise, alors dans la République de Venise, le 2 février 1517, et mort à Rome le 10 mai 1584) est un cardinal italien du XVIe siècle.

Il est petit-neveu de Catherine Cornaro, reine de Chypre, et il est le frère du cardinal Federico Cornaro, seniore (1585), l'oncle du cardinal Francesco Cornaro, iuniore (1596) et le grand-oncle du cardinal Federico Baldissera Bartolomeo Cornaro (1626). D'autres cardinaux de la famille Cornaro sont Marco Cornaro (1500), Francesco Cornaro, seniore (1527), Giorgio Cornaro (1697) et Giovanni Cornaro (1778).

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Luigi Cornaro est membre de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem et est nommé grand prieur de Chypre. Il renonce à cette charge en faveur de son frère Frederico.

Luigi Cornaro est créé cardinal par le pape Jules III lors du consistoire du 20 novembre 1551.

Le cardinal Cornaro est élu archevêque de Zadar (Croatie) en 1554 et nommé administrateur apostolique de Bergame en 1660. Il est nommé président de la Congrégation qui s'occupe des Carafas. En 1561 il est nommé administrateur de Traù en Dalmatie.

Cornaro est camerlingue du Sacré Collège en 1570, poste pour lequel il a payé 70 000 scudo. Cornato soutient activement la Sainte-Ligue pour lutte contre les Turcs, qui finalement mène au succès laborieux de la bataille de Lépante.

Cornaro participe aux deux conclaves de 1555 (élection de Marcel II et Paul IV) et aux conclaves de 1559 (élection de Pie IV), de 1565-1566 (élection de Pie V) et de 1572 (élection de Grégoire XIII).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]