Luigi Amat di San Filippo e Sorso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luigi Amat di San Filippo e Sorso
Image illustrative de l'article Luigi Amat di San Filippo e Sorso
Biographie
Naissance 20 juin 1796
à Sinnai
Royaume de Sardaigne Royaume de Sardaigne
Ordination sacerdotale 24 décembre 1826
Décès 30 mars 1878
à Rome, Flag of the Papal States.gif États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
19 mai 1837
par Grégoire XVI
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Maria in Via
Cardinal-évêque de Palestrina
Cardinal-prêtre de S. Lorenzo in Damaso
Cardinal-évêque de Porto e Santa Rufina
Cardinal-évêque d'Ostia e Velletri
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale 22 avril 1827
Fonctions épiscopales Archevêque titulaire de Nicea
Nonce apostolique en Sicile puis en Espagne
Légat apostolique à Ravenne puis Bologne
Préfet de l'économie de la Congrégation pour la Propaganda Fide
Vice-chancelier apostolique
Doyen du Collège des cardinaux
Préfet de la Congrégation cérémonielle
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Luigi Amat di San Filippo e Sorso (né le 20 juin 1796 à Sinnai, dans l'actuelle province de Cagliari, en Sardaigne, alors dans le Royaume de Sardaigne et mort le 30 mars 1878 à Rome) est un cardinal italien du XIXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luigi Amat di San Filippo e Sorso est membre de la Curie romaine. Il exerce diverses fonctions comme vice-légat à Bologne, à Benevento, à Spolète et à Rieti. Il est nommé archevêque titulaire de Nicea en 1827 et envoyé comme nonce apostolique dans le royaume des Deux-Siciles, puis de 1832 à 1835 en Espagne.

Le pape Grégoire XVI le crée cardinal lors du consistoire du 19 mai 1837. Il est légat apostolique à Ravenne de 1837, préfet de l'économie de la Congrégation pour la Propaganda Fide en 1843 et légat à Bologne de 1846 à 1848. Il participe au conclave de 1846, lors duquel Pie IX est élu pape. À partir de 1852 jusqu'à sa mort, il est vice-chancelier apostolique et reçoit donc le titre de S. Lorenzo in Damaso in commendatario. Il est camerlingue du Collège des cardinaux en 1853 et 1854.

Avec sa nomination comme cardinal-évêque d'Ostie en 1877, il devient doyen du Collège des cardinaux primus inter pares et participe au conclave de 1878, qui élit Léon XIII comme pape. Il est encore préfet de la Congrégation cérémonielle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]