Luigi's Mansion 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luigi's Mansion 2
Image illustrative de l'article Luigi's Mansion 2

Éditeur Nintendo
Développeur Next Level Games
Concepteur Bryce Holliday (directeur)

Début du projet 2009
Date de sortie Icons-flag-jp.png 20 mars 2013
Icons-flag-us.png Icons-flag-ca.png 24 mars 2013
Icons-flag-eu.png 28 mars 2013
Genre Action, aventure
Mode de jeu Solo, Multijoueur
Plate-forme Nintendo 3DS
Média Cartouche,Téléchargement

Luigi's Mansion 2, connu sous le nom de Luigi's Mansion: Dark Moon en Amérique du Nord, est un jeu vidéo développé par Next Level Games et édité par Nintendo sorti en mars 2013 sur Nintendo 3DS. Il a été dévoilé à l'E3 2011 lors de la conférence de Nintendo à travers une bande-annonce[1]. Le jeu fait suite à Luigi's Mansion sorti sur GameCube en 2001.

Scénario[modifier | modifier le code]

Lors d'une nuit pluvieuse dans la Vallée des Ombres, le Roi Boo brise la Lune noire. De l'autre côté de la vallée se trouve le laboratoire du Professeur K. Tastroff. Il étudie les fantômes quand ceux-ci se mettent à agir de façon étrange. Ils détruisent alors tout sur leurs passages et se réfugient dans différents manoirs lugubres de la Vallée des Ombres. Karl Tastroff convoque alors Luigi dans son labo et lui demande de l'aide. En effet, la raison pour laquelle les fantômes se conduisent de manière étrange est le fait que la Lune noire, qui permet de calmer le tempérament agressif des fantômes, a été brisée. Luigi doit alors s'aventurer dans un total de cinq manoirs pour trouver les fragments de la Lune noire et remettre de l'ordre dans la Vallée des Ombres. Mais pour commencer, Luigi ddoit d'abord trouver l'Ectoblast 5000…

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le gameplay de Luigi's Mansion 2 est très similaire à celui de son prédécesseur. Le jeu se concentre sur les aventures de Luigi qui est envoyé par le professeur Karl Tastroff par « télépixelisation », téléportation ayant comme spécialité de « dépixeliser » Luigi et le « repixeliser » dans différents manoirs hantés afin d'y capturer les fantômes qui s'y cachent à l'aide de l'Ectoblast 5000, une version amélioré de l'Ectoblast 3000[2]. Chasser les fantômes d'une pièce d'un manoir permet au joueur d'obtenir une clé lui permettant d'accéder à une nouvelle pièce contenant d'autres fantômes, comme c'était le cas dans Luigi's Mansion. L'Ectoblast 5000 permet également au joueur de trouver des trésors cachés dans les différentes pièces des manoirs[3]. Shigeru Miyamoto a déclaré que le jeu est plus orienté casse-tête que l'opus précédent, qualifiant le jeu de « semi-action, semi-puzzle »[4].

Pendant son aventure, Luigi peut communiquer avec le professeur K. Tastroff grâce à la DS (Dual Scream), descendante de la GBH (Game Boy Horror) de Luigi's Mansion premier du nom.

Pour capturer un fantôme, Luigi doit premièrement l'éblouir avec sa lampe. Alors que le joueur devait simplement orienter la lumière vers les fantômes dans le premier jeu, dans Luigi's Mansion 2 il faut tout d'abord charger la lampe pendant un bref instant pour ensuite libérer un intense flash de lumière, appelé un « spectroflash », un simple stroboscope, qui éblouit le fantôme et qui expose ainsi son point faible, ce qui permet à Luigi de l'aspirer avec son aspirateur[5]. Le jeu bénéficie des fonctions gyroscopiques de la console[5].

Un mode multijoueur en ligne et en local est aussi de la partie. Ce mode permet de s'aventurer dans une tour hantée jusqu'à quatre joueurs. Trois types de parties sont proposés : le mode Capture où il est question de capturer tous les fantômes d'un étage pour passer au prochain et tout cela en coopération ; le mode Traque propose de suivre les traces de chiens fantômes nommés « ectochiens » : c'est grâce au révéloscope que les joueurs peuvent suivre leurs traces ; enfin, un mode Sprint qui consiste à trouver la sortie de chaque étage en faisant attention au chrono qu'il est possible de retarder en amassant des objets en route. Les parties sont personnalisables : le joueur peut décider de la difficulté, ainsi que du nombre d'étages (5 à 25). Chaque mode propose un boss à battre à la fin de la série de niveaux.

Développement[modifier | modifier le code]

Le développement du jeu a débuté en 2009 par le studio Next Level Games sous la supervision de Shigeru Miyamoto. Bryce Holliday est le directeur, Chad York est le responsable audio et Yoshihito Ikebata est le superviseur[6]. Miyamoto a choisi de travailler sur une suite de Luigi's Mansion simplement parce qu'il a eu envie de le faire après avoir utilisé le jeu original pour tester les capacités de la Nintendo 3DS[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues

Presse papier
Média Note
Famitsu (JP) 35 sur 40[7]
Presse numérique
Média Note
Gamekult (FR) 7 sur 10[8]
GameSpot (US) 6,5 sur 10[9]
IGN (US) 9,3 sur 10[10]
Jeuxvideo.com (FR) 18 sur 20[11]
Agrégateurs de notes
Média Note
GameRankings 85,86 %[12]
Metacritic 86 sur 100[13]

Luigi's Mansion 2 a été bien accueilli par la critique, obtenant un score de 85,86 % sur GameRankings et 86 sur 100 sur Metacritic[12],[13]. Le site américain IGN lui donne une note de 9,3 sur 10, décrivant le jeu comme étant « du Nintendo à son meilleur »[10]. GameSpot, toutefois, lui donne une note de 6,5 sur 10, mentionnant comme points négatifs « des moments un peu trop difficiles et la quantité insuffisante de points de passage »[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Trailer E3 2011 », sur Gamekult,‎ 7 juin 2011[vidéo].
  2. (en) J. Tinker, « Luigi’s Mansion 2 Update », sur Nintendo Charged,‎ 9 juin 2011
  3. (en) Lucas M. Thomas, « E3 2011: The Incredible Depth of Luigi's Mansion 2 », sur IGN,‎ 7 juin 2011
  4. a et b (en) Tor Thorsen, « E3 2011: Wii U Pikmin revealed at Nintendo developer roundtable », sur Gamespot,‎ 7 juin 2011
  5. a et b (en) Michael Cole, « Luigi's Mansion 2 impressions », sur Nintendo World Report,‎ 7 juin 2011
  6. « Iwata demande : 1. Le rôle de berger », sur nintendo.fr (consulté le 27 décembre 2014)
  7. (en) kevingifford, « Japan Review Check: Luigi's Mansion, Castlevania, Disgaea », Polygon,‎ 13 mars 2013 (consulté le 26 août 2014)
  8. boulapoire, « Test Luigi's Mansion 2 », Gamekult,‎ 27 mars 2013 (consulté le 26 août 2014)
  9. a et b (en) Carolyn Petit, « Luigi's Mansion: Dark Moon Review », GameSpot (consulté le 26 août 2014)
  10. a et b (en) Keza MacDonald, « Luigi's Mansion: Dark Moon 3DS Review », IGN,‎ 21 mars 2013 (consulté le 26 août 2014)
  11. Anagund, « Test de Luigi's Mansion 2 sur Nintendo 3DS », Jeuxvideo.com,‎ 22 mars 2013 (consulté le 26 août 2014)
  12. a et b (en) « Luigi's Mansion: Dark Moon for 3DS », GameRankings (consulté le 26 août 2014)
  13. a et b (en) « Luigi's Mansion: Dark Moon 3DS Reviews », Metacritic (consulté le 26 août 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]