Lufthansa Italia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lufthansa Italia

Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
LH[1] DLH[1] LUFTHANSA[1]
Repères historiques
Date de création 2008
Fondateur Deutsche Lufthansa AG
Généralités
Programme de fidélité Miles & More
Alliance Star Alliance
Taille de la flotte 7 (+2)
Nombre de destinations 17
Société mère Deutsche Lufthansa AG
Dirigeants Heike Birlenbach
Site web fly-lufthansa-italia.com
A319 "Torino" à l'aéroport de Roissy-CDG

Lufthansa Italia était une compagnie aérienne italienne, filiale de Lufthansa qui a débuté ses opérations le 2 février 2009. Un arrêt définitif des opérations a eu lieu fin octobre 2011.

Le premier vol de cette compagnie a eu lieu le avec deux destinations desservies, Barcelone (vol LH1790) et Paris-Charles-de-Gaulle (LH1770) à partir de l'aéroport de Milan Malpensa. Sa flotte sera de six aéronefs (Airbus A319 à 138 places). Les deux premiers portent le nom de Milano et de Varese.
La compagnie détient un certificat de transporteur aérien italien.

Historique[modifier | modifier le code]

Le 2 mars 2009, elle a commencé les services pour Bruxelles (n'opère plus), Budapest, Bucarest et Madrid, puis, à la fin du mois, elle a ouvert des liaisons vers Londres-Heathrow et Lisbonne. En raison du succès initial, Lufthansa a étendu son offre aux vols domestiques italien : à compter du 1er avril 2009, elle a commencé des services à partir de Milan Malpensa : Rome Fiumicino (trois vols par jour, n'opère plus), Bari (un vol) et Naples (deux vols quotidiens, à présent un vol). Lufthansa Italia a positionné en tout neuf aéronefs (trois de plus que prévu ; un des aéronefs appartient à BMI et opère trois des cinq vols Milan-Londres) à Milan Malpensa, avec lesquels elle desservira également sept villes européennes, en plus des deux villes italiennes.

Karl Ulrich Garnadt, membre du conseil d'administration de Lufthansa, envisageait déjà en mars 2009 des vols intercontinentaux à partir de Milan, faisant de Malpensa un hub supplémentaire de la compagnie. En effet la compagnie avait demandé 10 droits pour opérer des vols supplémentaires entre Milan et des nouvelles destinations nationales, internationales et intercontinentales, mais ils n'y a pas eu d'ouvertures. Pour les vols à long parcours la compagnie avait envisagé d'utiliser un Airbus A330-300 (ou A300) et 4 A340-300. Des vols entre Milan Linate et Fiumicino ont été refusés par les autorités italiennes, malgré la demande de la compagnie de les assurer (monopole de fait d'Alitalia). Bruxelles et Rome Fiumicino ont cessé d'opérer, mais la compagnie a annoncé qu'elle ouvrira 3 destinations régulières et 3 destinations estives cette année, ainsi que de augmenter les fréquences de plusieurs destinations, même si Londres sera réduite d'une fréquence durant cette période.

Le 21 juillet 2010 la compagnie a annoncé l'ouverture de deux nouvelles destinations : Prague et Catane, qui seraient desservies avec vols quotidiens à partir du 31 octobre 2010.

Pour des raisons commerciales, la maison mère (Lufthansa) a décidé de la fermeture de Lufthansa Italia le 23 mai 2011. Cet arrêt définitif des opérations aura lieu fin octobre 2011.

Flotte[modifier | modifier le code]

LufthansaItalia A319 D-AKNH MXP 2010-04-06.jpg

Destinations[modifier | modifier le code]

destinations accessibles au départ de l'aéroport de Milan Malpensa[2]

Italie
Europe
Afrique

Note[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b et c code de Deutsche Lufthansa AG
  2. http://www.fly-lufthansa-italia.com/lhitalia/index.php?id=45

Links[modifier | modifier le code]