Luftflotte 1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Luftflotte 1 [1] (1ère flotte aérienne) a été l'une des principales divisions de la Luftwaffe allemande durant la Seconde Guerre mondiale.

Elle a été formée le 1er février 1939 de la Luftwaffengruppenkommando 1 à Berlin. Ce détachement de la Luftwaffe a servi en Estonie, en Lettonie, en Lituanie et à Immola en Finlande pour le soutien aérien des forces de l'Axe dans la zone, avec des bureaux de commandement à Malpils en Lettonie, (26 juin 1944), front de l'Est.

Zones d'engagements[modifier | modifier le code]

Commandement[modifier | modifier le code]

Drapeau du chef de la Luftflotte
Début Fin Grade Nom
Generalfeldmarschall Albert Kesselring
Generaloberst Hans-Jürgen Stumpff
General Wilhelm Wimmer
Generaloberst Alfred Keller
Generaloberst Günther Korten
General Kurt Pflugbeil

Chef d'État-major[modifier | modifier le code]

Début Fin Grade Nom
Generalmajor Wilhelm Speidel
Generalleutnant Ulrich Kessler
Oberst Heinz-Hellmuth von Wühlisch
Generalmajor Dr. Robert Knauss
Generalmajor Otto Schöbel
Generalmajor Heinz-Hellmuth von Wühlisch
Generalmajor Herbert Rieckhoff
Generalmajor Hans Detlef Herhudt von Rohden
Generalmajor Klaus Siegfried Uebe
Oberstleutnant Paul-Werner Hozzel

Quartier Général[modifier | modifier le code]

Le Quartier Général se déplaçait suivant l'avancement du front.

Début Fin Ville
Berlin
Henningsholm près de Stettin
Berlin
Norkitten près de Insterburg
Waldlager
Ostrow
Malpils
Riga-Spilve
Kazdanka
Zara
Haserpoth

Unités subordonnées[modifier | modifier le code]

  • 2(F) Ob.d.L. (Do 215B)
  • 5(F) 122 (Ju 88D)
  • 11 escadrons de (Hs 126)
  • SAGr 125 (Ar 95, Ar 196, He 114)
  • 1 escadron de transport (Ju 52)
  • 5 escadrons de liaison Fi 156)
  • IV. Flakkorps (artillerie anti-aérienne)
    • 2. Flak-Division
    • 6. Flak-Division

Abréviations[modifier | modifier le code]

  • FAGr = Fernaufklärungsgruppe = Reconnaissance aérienne.
    • Gruppe = équivalent dans la RAF à Wing.
  • JG = Jagdgeschwader = Chasseur.
  • KG = Kampfgeschwader = Bombardier.
  • KG zbV = Kampfgeschwader zur besonderen Verwendung = Transport aérien, plus tard TG.
  • NAGr = Nahaufklärungsgruppe = Liaison aérienne.
  • NASt = Nahaufklärungsstaffel = Reconnaissance aérienne.
    • Staffel = équivalent dans la RAF à Squadron.
  • NSGr = Nachtschlachtgruppe = Chasseur-bombordier de nuit.
  • SAGr = Seeaufklärungsgruppe = Patrouille maritime
  • SG = Schlachtgeschwader = Attaque au sol.
  • TG = Transportgeschwader= Transport aérienne.
  • ZG = Zerstörergeschwader= Chasseurs lourds.

Unités sous commandement en Juin 1944[modifier | modifier le code]

Reconnaissance stratégique[modifier | modifier le code]

Reconnaissance maritime[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Transports (opérations spéciales)[modifier | modifier le code]

Cette unité est une branche de la KG 200 avec des bases en Prusse orientale, Kurland et en zones de la Baltique, équipée de:

  • Junkers Ju 252A-1
  • Junkers Ju 352A-0/A-1 Herkules
  • Arado Ar 232B-0 Tausendfüßler pour les transport spéciaux de commandos, d'armes, de véhicules ou de parachutage d'agents secrets dans des missions clandestines derrière les lignes ennemies.
  • I.(TGr.)/KG 200 (Riga)

Bombardiers[modifier | modifier le code]

3.Fliegerdivision (3°Division aérienne) à Petseri[modifier | modifier le code]

Reconnaissance tactique[modifier | modifier le code]

Attaques sol-air[modifier | modifier le code]

Attaque au sol de nuit[modifier | modifier le code]

Jagdabschnittfuhrer Ostland (direction de chasse en Ostland) à Riga-Spilve[modifier | modifier le code]

Chasse[modifier | modifier le code]

Gefechtsverband Kulmey (Unité de combat Kulmey) à Immola[modifier | modifier le code]

Reconnaissance tactique[modifier | modifier le code]

Chasse[modifier | modifier le code]

Attaque au sol[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes
  1. Pour une explication de la signification des désignations des unités de la Luftwaffe: voir Organisation de la Luftwaffe (1933-1945)
Références
Sources