Lufengosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lufengosaurus (en chinois 祿豐龍 ou 禄丰龙, en grec « lézard du Lufeng »), est un genre de dinosaure prosauropode qui vécut durant les Jurassiques inférieur et moyen, dans l'actuel sud-ouest de la Chine[1]. D'une longueur d'environ 6 m[1], c'est le premier squelette de dinosaure complet reconstitué en Chine ; un timbre[1] commémoratif fut émis en 1958 pour célébrer l'événement.

Découverte[modifier | modifier le code]

Une sorte de grand lézard verdâtre au long cou, dressé sur les pattes arrières
Reconstitution d'un Lufengosaurus

Nommé par Young en 1940, des restes de l'espèce type, Lufengosaurus huenei, furent découverts dans la Formation du Lufeng inférieur, dans la province du Yunnan en Chine. Young nomma une seconde espèce quelques années plus tard : le L. magnus était, ainsi que son nom l'indique, une créature nettement plus imposante (d'environ un tiers) que le L. huenei. On peut encore retrouver le Lufengosaurus dans les sédiments bajociens de Chine, ce qui en fait l'un des rares prosauropodes qui aient survécu jusqu'au Jurassique moyen[2].

Classification[modifier | modifier le code]

En 1981, Cooper[3] suggéra que le Lufengosaurus et le Yunnanosaurus étaient des espèces du genre sud-africain Massospondylus. Néanmoins, une nouvelle analyse récemment effectuée[4] du crâne du Lufengosaurus huenei a prouvé que c'est un genre à part, distinct aussi bien du Massospondylus que du Yunnanosaurus.

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

Comme tous les prosauropodes, le Lufengosaurus possédait des membres inférieurs nettement plus longs que les membres supérieurs, et était probablement bipède de temps à autre, notamment en recherchant sa nourriture. C'était un herbivore, bien qu'il eût des dents et des griffes pointues (avec une griffe du pouce particulièrement développée)[1]. Ces caractéristiques ont servi d'argument en faveur de la thèse que le Lufengosaurus ait pu être, au moins partiellement, omnivore[1], mais les dents pointues observées chez le Lufengosaurus et d'autres prosauropodes sont similaires à celles que possèdent les iguanes, qui sont des herbivores[5]. D'autre part, les griffes pouvaient leur servir pour se défendre ou arracher les feuilles des arbres[1].

Divers[modifier | modifier le code]

  • Le Lufengosaurus fut le premier squelette de dinosaure à être reconstitué en Chine. Quand son exposition fut finalement ouverte au public, un timbre avec une image de Lufengosaurus fut émis[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g "Lufengosaurus." In: Dodson, Peter & Britt, Brooks & Carpenter, Kenneth & Forster, Catherine A. & Gillette, David D. & Norell, Mark A. & Olshevsky, George & Parrish, J. Michael & Weishampel, David B. The Age of Dinosaurs. Publications International, LTD. p. 38. ISBN 0-7853-0443-6.
  2. Weishampel, D.B., Dodson, P., Osmólska, H. (eds.) (2004). The Dinosauria, Second Edition. University of California Press., 861 pp.
  3. Cooper M.The prosauropod dinosaur Massospondylus carinatus Owen from Zimbabwe: its biology, mode of life and phylogenetic significance. Occasional Papers Of The National Museums and Monuments of Rhodesia Series B Natural Sciences 6(10); 689-840 (1981)
  4. Barrett PM, Upchurch P, Xiao-lin W. Cranial osteology of Lufengosaurus huenei Young (Dinosauria: Prosauropoda) from the Lower Jurassic of Yunnan, People’s Republic of China. Journal of Vertebrate Paleontology, 2005, 25(4):806-822
  5. Barrett, P.M. (2000). Chapter 3: Prosauropod dinosaurs and iguanas: speculations on the diets of extinct reptiles. IN: Evolution of Herbivory in Terrestrial Vertebrates ISBN 0-521-59449-9

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]