Ludwig von Löfftz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ludwig von Löfftz, Assomption de Marie
Assomption de Marie, 1888

Ludwig von Löfftz (né le 21 juin 1845 à Darmstadt, mort le 3 décembre 1910 à Munich) est un peintre allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il apprend la tapisserie en 1862 puis, après six ans, s'inscrit à l'école de sa ville natale. En 1870, il étudie à celle de Nuremberg et l'année suivante à l'académie des beaux-arts de Munich.

Wilhelm von Diez est son professeur et lui permet d'exposer à l'exposition universelle de 1873 à Vienne. En 1874, il est nommé professeur à l'Académie puis, plus tard, reprendra la classe de Diez après sa démission. Parmi ses étudiants, il y a Lovis Corinth, Hans Olde, Georgios Jakobides, Spyridon Vikatos (de), Paul Rieth (de), Angelo Jank (de)...

Son œuvre s'inspire des maîtres allemands et hollandais des 16e et 17e siècles.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :