Ludwig Andreas Graf Khevenhüller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Khevenhüller.
Statue équestre du comte Khevenhüller à Vienne.

Le comte Ludwig Andreas Khevenhüller (né en 1683 à Linz- mort en 1744 à Vienne) était un maréchal autrichien.

Il commença sa carrière aux côtés du Prince Eugène lors de la Guerre de Succession d'Espagne et dès 1716, il commandait un régiment de dragons. Il se distingua aux batailles de Peterwardein (1716) et Belgrade (1717). Il participa ensuite à la guerre de Succession de Pologne.

Sur recommandation du Prince Eugène, il devint maréchal en 1737. Il fut le commandant en chef de l'armée sur le Danube lors de la guerre de Succession d'Autriche. Il défit les Français et les Bavarois et captura Munich en 1742. À son retour à Vienne, Marie-Thérèse lui décerna l'Ordre de la Toison d'or.

Il mourut subitement le 26 janvier 1744.

On lui doit un certain nombre d'ouvrages concernant l'art militaire :

  • Des G. F. M. Grafen von Khevenhüller Observationspunkte für sein Dragoner-Regiment (1734 et 1748)
  • un règlement pour l'infanterie (1737)
  • Kurzer Begriff aller militärischen Operationen (Vienne, 1756) traduit en français sous le titre Maximes de guerre (Paris, 1771)
  • Ideen vom Kriege