Luduș

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Luduș
Blason de Luduș
Héraldique
Administration
Pays Roumanie Roumanie
Région Transylvanie
Département Mureș
Maire
Mandat
Ionaș Florin Urcan PD-L
2008
Code postal 545 200
Indicatif téléphonique international +(40)
Démographie
Population 17 724 hab. (2007)
Densité 264 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ N 24° 05′ E / 46.48, 24.0946° 29′ Nord 24° 05′ Est / 46.48, 24.09  
Altitude 279 m
Superficie 6 725 ha = 67,25 km2
Divers
Cours d'eau Mureș
Fondation 1330
Localisation
Localisation de Luduș dans le județ de Mures
Localisation de Luduș dans le județ de Mures

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (administrative)

Voir la carte administrative de Roumanie
City locator 14.svg
Luduș

Géolocalisation sur la carte : Roumanie (relief)

Voir la carte topographique de Roumanie
City locator 14.svg
Luduș
Liens
Site web http://www.ludus.ro

Luduș (autrefois Ludoșul de Mureș, Marosludas en hongrois, Ludasch en allemand) est une ville roumaine du județ de Mureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville de Luduș est située à l'ouest du județ, à la limite avec le județ de Cluj, dans la plaine de Transylvanie, au confluent du Mureș avec son affluent le Pârâu de Câmpie, à 43 km à l'ouest de Târgu Mureș, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée de la ville de Luduș elle-même et des villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Avrămești (197) ;
  • Cioarga (229) ;
  • Ciurgău (90) ;
  • Fundătura (183) ;
  • Gheja (1 585) ;
  • Luduș (14 418), siège de la municipalité ;
  • Roșiori (795).

Histoire[modifier | modifier le code]

la première mention écrite de la ville date de 1330 sous le nom de Plehanus de Ludas.

La ville de Luduș a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, Luduș a été rattaché au comitat de Torda-Aranyos dont le chef-lieu était la ville de Torda.

La ville de Luduș a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Après le Deuxième arbitrage de Vienne, elle a été occupée par la Hongrie de 1940 à 1944. L'importante communauté juive a été détruite par les Nazis durant la Shoah au printemps 1944. Luduș est redevenue roumaine en 1945.

En 1950, à l'occasion de la réorganisation des județe roumains, Luduș a intégré le județ de Târgu Mureș. En 1960, elle a obtenu le statut de ville (oraș).

Politique[modifier | modifier le code]

Le Conseil Municipal de Luduș compte 17 sièges de conseillers municipaux. À l'issue des élections municipales de juin 2008, Ionaș Florin Urcan (PD-L) a été élu maire de la Ville[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Parti démocrate-libéral (PD-L) 5
Parti social-démocrate (PSD) 5
Union démocrate magyare de Roumanie (UDMR) 4
Parti national libéral (PNL) 2
Union des retraités pour la Solidarité Sociale 1

Religions[modifier | modifier le code]

En 2002, la composition religieuse de la ville était la suivante[4] :

Démographie[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup de villes transylvaines, Luduș comptait au début du XXe siècle une majorité hongroise mais, avec les bouleversements du siècle, elle compte maintenant une très large majorité roumaine.

En 1900, la ville comptait 2 321 Roumains (38,52 %), 3 532 Hongrois (58,61 %) et 64 Allemands (1,06 %)[5].

En 1930, on recensait 3 135 Roumains (43,15 %) pour 3 352 hongrois, 599 Juifs (8,25 %) et 144 Tsiganes (1,98 %).

En 2002, 12 190 Roumains (69,67 %) côtoient 4 414 Hongrois (25,23 %) et 857 Tsiganes (4,90 %)[4].

Évolution démographique
1785 1850 1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992
920 2 031 2 827 4 101 6 026 7 265 8 216 14 978 18 789
2002 2007 - - - - - - -
17 497 17 724[6] - - - - - - -


Économie[modifier | modifier le code]

L'agriculture et l'industrie agro-alimentaire (sucreries) sont les bases de l'économie de la ville qui est aussi un centre commercial et de services pour la partie ouest du județ.

Communications[modifier | modifier le code]

Routes[modifier | modifier le code]

Luduș est située sur la route nationale DN15 (Route européenne 60) qui unit Târgu Mureș avec Turda et Cluj-Napoca.

Voies ferrées[modifier | modifier le code]

Luduș possède une gare sur la ligne Razboieni-Târgu Mureș-Deva. Elle est d'autre part la tête de ligne de la ligne qui rejoint Zau de Câmpie et Bistrița.

Lieux et Monuments[modifier | modifier le code]

  • Gheja, manoir Banffy XIXe siècle.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :