Lucky Luke contre Joss Jamon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lucky Luke contre Joss Jamon
23e histoire de la série Lucky Luke
Scénario Goscinny
Dessin Morris
Genre(s) Franco-Belge
Aventure

Personnages principaux Lucky Luke
Joss Jamon

Titre original Lucky Luke et la bande de Joss Jamon
Éditeur Dupuis
Première publication no 966 de Spirou (1956)

Prépublication Spirou (1956)
Albums de la série Lucky Luke
Précédent Alerte aux Pieds-Bleus Les Cousins Dalton Suivant

Lucky Luke contre Joss Jamon (titre d'origine Lucky Luke et la bande de Joss Jamon) est le vingt-troisième histoire de la série Lucky Luke par Morris (dessin) et René Goscinny (scénario). Elle est publiée pour la première fois du no 966 au no 989 du journal Spirou. Puis est publiée en album en 1958.

Univers[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

1865, à la fin de la guerre de Sécession, six malfrats dont le chef se nomme Joss Jamon font main basse sur Frontier-City malgré l'opposition de Lucky Luke.

L'histoire commence lorsque Joss Jamon et sa bande pillent la ville de Los Palitos tout en faisant porter le chapeau à Lucky Luke. Néanmoins, ce dernier parvient à obtenir un délai pour capturer les vrais coupables et les ramener à Los Palitos ; notre cow-boy promet de revenir se faire pendre s'il échoue.

Jamon et sa bande arrivent à Frontier-City. Là, ils s'approprient petit à petit tous les établissements de la ville en commençant par la banque en recourant à la menace. De la même manière, Jamon parvient à se faire élire maire de la ville en nommant ses acolytes à des postes clés.

Néanmoins, Luke s'oppose à Joss et sa bande et fait tout pour leur rendre la vie difficile. Il se fait capturer et condamner à la pendaison après un procès truqué.

Finalement, les habitants se rebellent contre Joss et ses complices. Ils libèrent Lucky Luke et engagent la bataille contre les bandits retranchés dans le saloon. Leur faisant croire que l'Armée est ici, ils se rendent. Excepté Joss Jamon qui tente de s'enfuir de la ville. Lucky Luke réussira à l'attraper et il le livrera avec ses complices à Los Palitos juste au moment où le délai accordé allait expirer.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • C.H. Arognar : croque-mort de Los Palitos City, il donne un délai de 6 mois à Lucky Luke pour arrêter Joss Jamon, mais lui fait promettre de revenir se faire pendre s'il échoue
  • la bande de Joss Jamon
    • Joss Jamon : chef d'une bande de soldats sudistes démobilisés, il décide de piller Frontier City en se faisant élire maire
    • Bill le Tricheur : nommé shérif après l'élection de ce dernier, il triche aux cartes
    • Jack le Muscle : brute épaisse, il est chargé d'intimider les habitants de Frontier City avant l'élection, puis est nommé policier ensuite
    • Joe le Peau-Rouge : indien emmitouflé dans sa couverture rouge, il est peu loquace (5 fois sur 6, il ne dit que "Hugh") sauf quand il s'agit de se rendre (la sixième fois, son texte prend 28 lignes et utilise des locutions latines comme "hic et nunc" ou "ad patres" !)
    • Pete l'Indécis : nommé par Joss Jamon aux finances après l'élection de ce dernier à la mairie, il est également le juge lors du procès de Lucky Luke ; comme son surnom l'indique, il est prompt à changer de camp (après son arrestation, il est prêt à témoigner contre ses complices), il est représenté sous les traits de René Goscinny.
    • Sam le Fermier : "une bonne tête d'honnête homme", il est à l'origine du procès contre Lucky Luke à Los Palitos City
  • les candidats aux élections après la chute de Joss Jamon
    • Pedro Amonez : il s'endort sous son affiche (collée à l'envers) qui a comme slogan "une administration de tout repos"
    • Jones : il a comme slogan "une administration dynamique"
    • Petit Joe : de petite taille, il a comme slogan "une administration économique"

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Des personnages figurant Billy the kid, Calamity Jane et Jesse James apparaissent brièvement, mais ont un physique très différent de celui qui leur sera prêté dans des albums ultérieurs de la série.

Les cousins Dalton, (prénommés Joe, Jack, Averell et Bill - Bill étant le diminutif de William - voir p. 23 le registre de l'hôtel), apparaissent également, avant d'être mis en vedette dans l'album suivant de la série.

Historique[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Spirou n° 966 à 989, 1956-1957

Album[modifier | modifier le code]

Éditions Dupuis, n° 11, 1958

Adaptation[modifier | modifier le code]

Cet album a été adapté dans la série animée Lucky Luke, diffusée pour la première fois en 1991.

Sources[modifier | modifier le code]