Lucille Méthé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lucille Méthé (15 décembre 1957 - ) est une femme politique québécoise. Elle a été candidate défaite à la mairie de Saint-Jean-sur-Richelieu lors de l'élection municipale de 2005. Par la suite, elle a été élue députée de la circonscription de Saint-Jean à l'Assemblée nationale du Québec(sans équipe, sans affiches, sans financement), lors de l'élection générale de 2007, sous la bannière de l'Action démocratique du Québec[1]. Elle a alors récolté 42 % des voix[2]. Elle a été défaite lors de l'élection de 2008, terminant troisième et récoltant 18 % des voix.

Formation académique[modifier | modifier le code]

  • Diplôme d'études collégiales en sciences administratives, Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu (1978)
  • Baccalauréat en administration des affaires, Université du Québec à Montréal (1981)
  • Attestation d'études commerciales en commerce international, Séminaire de Sherbrooke (2001)

Responsabilités politiques[modifier | modifier le code]

Elle a été whip adjointe de l'opposition officielle du 4 avril 2007 au 5 novembre 2008, porte-parole de l'opposition officielle en matière de services gouvernementaux du 19 avril 2007 au 5 novembre 2008, membre suppléante du Bureau de l'Assemblée nationale du 15 mai 2007 au 5 novembre 2008 et membre de la Commission des finances publiques du 23 mai 2007 au 5 novembre 2008.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Assemblée nationale du Québec. Lucille Méthé. Page consultée le 18 juin 2007.
  2. Directeur général des élections

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]