Lucien Parent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Monastère des Pères de Sainte-Croix
Enfants de Lucien Parent.

Lucien Parent (de son nom complet Pierre Ovide Lucien Parent), né le 29 avril 1893, est un architecte, dessinateur et aquarelliste montréalais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lucien Parent épousa Florence Courteau, avec qui il eut neuf enfants, dont Marie (Mimi Parent).

Membre de l'Académie royale des arts du Canada, il a exposé ses œuvres au salon de l'association des arts de Montréal 1927 à 1941. Il est l'auteur de La Buanderie Parisienne de 1930 et également d'une illustration de L'Arche. Il côtoie la plupart des artistes dit de La Montée Saint-Michel, tels Ernest Aubin et Jean Chauvin.


Réalisations[modifier | modifier le code]

Architecturalement parlant, il a conçu, en grande majorité, des églises et d'autres lieux de culte, parfois en collaboration avec Ernest Cormier ou René-Rodolphe Tourville :

  • Maison Arthur Dubuc. Le Club Canadien devient propriétaire de la maison Arthur Dubuc en 1927, et veut l’agrandir avant d’y emménager. Lucien conçoit un ajout de deux étages à l’arrière et du côté est qui abrite une salle de quilles au sous-sol et une salle de réception au rez-de-chaussée.
  • Les Appartements Pin Court, à Montréal en 1929 avec Siméon Brais
  • Immeuble J Edmond Morins, à Montréal en 1930 avec Henri S. Labelle
  • Maison Émile Corbeil, à Montréal en 1936
  • Église Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement, à Ferme-Neuve en 1939 avec René-Rodolphe Tourville
  • Église Notre-Dame-de-Lourdes, à Notre-Dame-de-Pontmain en 1940
  • Église Saint-Antoine, à Saint-Antoine en 1945
  • Église Saint-Hugues, à Lac-Saguay en 1947
  • Église du Très-Saint-Sacrement, à Lachine en 1950
  • Église Saint-Raphaël, à La Malbaie en 1951
  • Pharmacie Montréal, à Montréal en 1951

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]